Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Ouvrira à 15:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

Sam Karmann

 
Sam Karmann. Source: Wikipedia

Sam Karmann est un acteur et réalisateur français, né le 23 septembre 1953 à Port-Saïd en Égypte.

Biographie

Sam Karmann a suivi une formation à l’école de l'Acteur Florent ainsi qu'à l'ENSATT. Il fait ses débuts au cinéma chez Alexandre Arcady. En 1984, il fait une rencontre déterminante, avec Roger Hanin. L'acteur et réalisateur l'engage pour jouer des seconds rôles dans Train d'enfer et La Rumba. Aux côtés de Roger Hanin, il va trouver le rôle qui va le populariser, celui de l'inspecteur Barrada dans la série Navarro. Il jouera dans la série de 1989 à 1995.

Au cinéma, deux rôles marquent le public : dans Cuisine et Dépendances et La Cité de la peur. En 1993, il passe avec succès à la réalisation. Après un court-métrage remarqué, Omnibus (Palme d'Or du court métrage à Cannes en 1992, Bafta du Meilleur court métrage en 1993, Oscar du Meilleur court métrage en 1993), on lui doit Kennedy et moi, avec Jean-Pierre Bacri et Nicole Garcia, puis À la petite semaine, avec Gérard Lanvin, Jacques Gamblin et Clovis Cornillac ainsi que La Vérité ou presque avec Karin Viard, André Dussollier et François Cluzet. En 2010 à la télévision, il incarne le rôle principal de la série 1788... et demi sur France 3. En 2014, il soutient le nouveau parti politique Nouvelle Donne, dont il démissionne en 2015.

Fin 2016, il déclare être intéressé par la démarche de La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Le 18 mars 2017, il donne un discours Place de la République à l'occasion du rassemblement pour la VIe république organisé par ce mouvement.

En 2018, il est l'affiche de la pièce de Juan Mayorga, Le Garçon du dernier rang, au Théâtre Paris-Villette aux côtés de son fils Martin.

Vie Privée

Il est le père de deux fils. L'un, Léo est auteur-réalisateur, l'autre, Martin, est comédien.

Théâtre

  • 1975 : Crime et Châtiment de Fiodor Dostoïevski, mise en scène Robert Hossein, théâtre de Paris
  • 1976 : Lorenzaccio de Alfred de Musset, mise en scène Jean-Pierre Bouvier, théâtre de Créteil
  • 1977 : Dom Juan de Molière, mise en scène Jean-Pierre Bouvier, théâtre de l'Œuvre
  • 1978 : Tout simplement de Jean-Pierre Bacri, mise en scène Jean-Pierre Bouvier, Plateau Beaubourg
  • 1978 : Ceux qui font les clowns de Michael Stewart (en), mise en scène Jean-Pierre Bouvier, espace Cardin
  • 1980 : Le Soulier de satin de Paul Claudel, mise en scène Jean-Louis Barrault, théâtre du Rond-Point
  • 1981 : Le Fourbe de Séville de Tirso de Molina, mise en scène Jacques Rosny, festival de Sarlat
  • 1982 : Amphitryon de Molière, mise en scène Jean-Pierre Andréani, théâtre de la Cité Universitaire
  • 1983 : Le Cocu magnifique de Fernand Crommelynck, mise en scène Roger Hanin, Carré Silvia-Monfort
  • 1983 : Henri IV de Luigi Pirandello, mise en scène Roger Hanin, festival de Pau
  • 1984 : Le Sexe faible d'Édouard Bourdet, mise en scène Roger Hanin, festival de Pau
  • 1984 : Argent mon bel amour de Roger Hanin, mise en scène Roger Hanin, théâtre Daunou
  • 1985 : Cinq nôs modernes de Yukio Mishima, mise en scène Maurice Béjart, théâtre du Rond-Point
  • 1987 : L'Affaire du courrier de Lyon d'Alain Decaux et Robert Hossein, mise en scène Robert Hossein, palais des congrès de Paris
  • 1992 : Cuisine et Dépendances de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui, mise en scène Stéphan Meldegg, théâtre La Bruyère puis théâtre Montparnasse puis tournée
  • 1995 : Un air de famille de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui, mise en scène Stéphan Meldegg, théâtre de la Renaissance puis tournée
  • 1999 : Raisons de famille de Gérald Aubert, mise en scène Gildas Bourdet, théâtre Hébertot puis tournée
  • 2001 : Love de Murray Schisgal, mise en scène Michel Fagadau, comédie des Champs-Élysées puis tournée
  • 2004 : Frankie et Johnny de Terrence McNally (en), mise en scène Didier Long, théâtre de la Renaissance
  • 2011 : Toutou d'Agnès et Daniel Besse, mise en scène Anne Bourgeois, théâtre Hébertot puis tournée
  • 2012 - 2013 - 2014 : Le Bonheur d'Éric Assous, mise en scène Jean-Luc Moreau, théâtre Marigny (salle Popesco) puis tournée.
  • 2013 - 2014 : Le Bonheur d'Éric Assous, mise en scène Jean-Luc Moreau, théâtre Marigny (salle Popesco) puis tournée.
  • 2016 - 2017 : Petits crimes conjugaux d'Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène Jean-Luc Moreau, Théâtre Rive Gauche puis tournée.
  • 2018 : Le garçon du dernier rang de Juan Mayorga, mise en scène Paul Desveaux, Théâtre Paris Villette.

Filmographie

Cinéma

En tant qu'acteur

En tant que réalisateur

  • 1993 : Omnibus (court métrage)
  • 1999 : Kennedy et moi
  • 2003 : À la petite semaine
  • 2006 : Chant Prénatal (court métrage)
  • 2006 : Issues de secours (court métrage)
  • 2007 : La Vérité ou presque

Télévision

En tant qu'acteur

Téléfilms
Séries télévisées

En tant que réalisateur

  • 2008 - 2010 : Les Bougon, série télévisée pour M6 (épisodes 1 à 6)

Distinctions

Notes et références

Liens externes

  • (en) Sam Karmann sur l’Internet Movie Database
  • (fr) Entretien croisé avec le compositeur Pierre Adenot
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la télévision française

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Sam Karmann de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

FilmComédie

DVD

Afficher "Grand Froid"Afficher "La Cité de la peur"