Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Ouvrira à 15:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

Sylvie Testud

 
Sylvie Testud. Source: Wikipedia

Sylvie Testud est une comédienne, romancière et réalisatrice française, née le à Lyon.

Après avoir reçu le César du meilleur espoir féminin en 2001 pour Les Blessures assassines, elle reçoit le César de la meilleure actrice dans Stupeur et Tremblements en 2004.

Biographie

Sylvie Testud naît le à Lyon. Ses parents se séparent lorsqu'elle a deux ans. Elle passe son enfance et son adolescence dans le quartier lyonnais de la Croix-Rousse, élevée par sa mère, une comptable.

Elle décide de devenir actrice au cours de sa jeunesse, après avoir admiré les actrices dans les films. Elle prend alors des cours de théâtre à Lyon avec le comédien et metteur en scène Christian Taponard. En 1989, elle s'installe à Paris pour suivre des études d'histoire, ainsi que des cours d'art dramatique aux classes libres du Cours Florent, puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique pendant trois ans, avec Jacques Lassalle et Catherine Hiegel pour professeurs.

Au début des années 1990, elle obtient ses premiers petits rôles au cinéma, puis dans des longs métrages comme L'Histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse de Philippe Harel (1994), Le Plus Bel Âge..., de Didier Haudepin (1995) ou encore Love, etc. de Marion Vernoux (1996).

En 1997, Sylvie Testud connaît un premier grand succès au cinéma en Allemagne avec le film Au-delà du silence de Caroline Link, pour lequel elle apprend l'allemand, la clarinette et la langue des signes. Elle est récompensée en tant que meilleure actrice par le Prix du film allemand (l'équivalent du César de la meilleure actrice). En 1998, elle joue son premier grand rôle au cinéma français et connaît un grand succès en France avec le rôle de Béa dans Karnaval, le premier long-métrage de Thomas Vincent, pour lequel elle est nommée au César du meilleur espoir féminin et reçoit le Prix Michel Simon. Elle commence alors une importante carrière d'actrice avec une préférence pour le cinéma d'auteur.

En 2000, sa prestation dans La Captive de Chantal Akerman (adaptation du roman La Prisonnière de Marcel Proust) lui vaut une nomination en tant que meilleure actrice au Prix du cinéma européen. En 2001, elle obtient, pour sa deuxième nomination, le César du meilleur espoir féminin pour l'interprétation remarquée de Christine Papin, une des sœurs Papin, dans Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis, d'après un fait divers de 1933.

En 2003, Sylvie Testud inaugure une carrière d'écrivain en publiant une biographie de sa vie d'actrice, Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir, aux éditions Pauvert.

En 2004, elle obtient un second César, cette fois celui de la meilleure actrice, ainsi que le Prix Lumière de la meilleure actrice et l'Étoile d'or du cinéma français pour le meilleur premier rôle féminin grâce à son interprétation dans Stupeur et Tremblements d'Alain Corneau, une adaptation du roman homonyme de la romancière Amélie Nothomb. Sylvie Testud y joue le rôle de cette dernière aux prises avec les difficultés du monde professionnel japonais et les différences de culture avec la Belgique dont elle est originaire. Pour ce rôle, elle a dû apprendre ses répliques en japonais grâce à une méthode phonétique.

Sylvie Testud a deux enfants.

En 2012 elle a participé à Rendez-vous en terre inconnue, diffusée le 2 octobre 2012 sur France 2. Elle s'est rendue avec Frédéric Lopez chez les Goranes, au Tchad.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Courts métrages

Réalisatrice

  • 2012 : La Vie d'une autre avec Juliette Binoche et Mathieu Kassovitz

Théâtre

  • Moonlight de Harold Pinter, mise en scène Karel Reisz
  • 1995 : Six fois deux de Georges Lavaudant, mise en scène Georges Lavaudant, TNP Villeurbanne, CNSAD, TNB Rennes
  • 1996 : La Cour des comédiens d'Antoine Vitez, mise en scène Georges Lavaudant, Festival d'Avignon
  • 2001 : Stella de Goethe, MC93 Bobigny, mise en scène Bruno Bayen, Théâtre national de Strasbourg
  • 2005 : Jeanne d'Arc au bûcher de Paul Claudel, mise en scène Jean-Paul Scarpitta, Festival Radio France Montpellier
  • 2005 : La Pitié dangereuse de Stefan Zweig, mise en scène Philippe Faure, Théâtre Vidy-Lausanne
  • 2006 : La Pitié dangereuse de Stefan Zweig, mise en scène Philippe Faure, Théâtre national de Nice, Théâtre de la Croix-Rousse, MC2, Théâtre de l'Union
  • 2007 : La Pitié dangereuse de Stefan Zweig, mise en scène Philippe Faure, Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine
  • 2007 : Biographie sans Antoinette de Max Frisch, mise en scène Hans-Peter Cloos, Théâtre de la Madeleine
  • 2008 : Biographie sans Antoinette de Max Frisch, mise en scène Hans Peter Cloos, Théâtre du Gymnase, tournée
  • 2009 : Casimir et Caroline d'Ödön von Horváth, mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota, Théâtre de la Ville
  • 2009 : Sentiments provisoires de Gérald Aubert, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Édouard VII
  • 2011 : L’Amour, la mort, les fringues de Nora et Delia Ephron, mise en scène Danièle Thompson, Théâtre Marigny
  • 2019-2020 : L'Heureux Stratagème de Marivaux, mise en scène Ladislas Chollat - Théâtre Edouard VII

Romans

  • 2003 : Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir (autobiographie), éditions Pauvert
  • 2005 : Le ciel t'aidera, éditions Fayard
  • 2006 : Gamines, éditions Fayard
  • 2011 : Chevalier de l'ordre du mérite, éditions Fayard
  • 2014 : C'est le métier qui rentre, éditions Fayard

Distinctions

Prix

  • 1997 : prix de la Meilleure actrice aux prix du film allemand pour le film Au-delà du silence de Caroline Link.
  • 2000 : Meilleur Jeune Espoir féminin (Prix du Public) au Festival Jean Carmet de Moulins
  • 2000 : Prix Michel-Simon pour Karnaval de Thomas Vincent
  • Césars 2001 : César du meilleur espoir féminin pour Les Blessures assassines de Jean-Pierre Denis
  • Césars 2004 : César de la meilleure actrice pour Stupeur et Tremblements d'Alain Corneau
  • 2004 : Prix Lumière de la meilleure actrice, Étoile d'or du premier rôle féminin pour Stupeur et Tremblements
  • 2008 : Prix des lecteurs de la sélection Le Livre de poche pour son roman Gamines
  • 2008 : Meilleure interprétation féminine Sagan de Diane Kurys au Festival de la fiction TV de La Rochelle
  • 2009 : Globe de cristal de la meilleure actrice pour Sagan de Diane Kurys
  • 2010 : Prix de la meilleure actrice européenne pour Lourdes

Décorations

  • Chevalier de la Légion d'honneur. Elle est faite chevalier le .
  • Chevalier de l'ordre national du Mérite. Elle est faite chevalier le pour récompenser ses 17 ans d'activités artistiques et littéraires.
  • Officier de l'ordre des Arts et des Lettres. Elle est promue au grade d’officier le .

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
  • Portail du cinéma français
  • Portail du théâtre
  • Portail de la littérature française
  • Portail de la télévision française

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Sylvie Testud de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

DVD

Afficher "Comme des rois"Afficher "Môme (La)"Afficher "Le Talent de mes amis"Afficher "Tamara Vol.2"Afficher "Avant l'aube"Afficher "Pour une femme"Afficher "Sous les jupes des filles"Afficher "Tamara"Afficher "96 quatre-vingt-seize heures"Afficher "Convoi exceptionnel"

Livres

Afficher "Le ciel t'aidera"