Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Ouvrira à 15:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

Emma Watson

 
Emma Watson. Source: Wikipedia

Emma Watson [ˈɛmə ˈwɒtsən], née le à Paris, en France, est une actrice britannique. Elle est devenue célèbre en jouant, de son enfance en 2001 à l'âge adulte en 2011, le rôle d'Hermione Granger, l'un des trois rôles principaux dans la série des films Harry Potter. Elle est nommée pour de nombreuses récompenses pour son rôle, et en remporte plusieurs.

Ce n’est qu’après avoir tourné tous les opus de Harry Potter que l’actrice s’attaque à des rôles très différents. En 2012, elle incarne une des costumières de Marilyn Monroe dans le film My Week with Marilyn de Simon Curtis. On la retrouve également à l’affiche du Monde de Charlie de Stephen Chbosky et de The Bling Ring, réalisé par Sofia Coppola, sorti en 2013, où elle tient l'un des rôles principaux. En 2014, elle tient le rôle d'Ila dans le péplum américain Noé réalisé par Darren Aronofsky. On peut aussi la retrouver dans le film Regression de Alejandro Amenabar en 2015, et dans des films engagés comme Colonia sur la dictature chilienne, ou The Circle, d'après le roman éponyme, dénonçant le « système Google ». En mars 2017, elle interprète le rôle de Belle, dans l'adaptation cinématographique de La Belle et la Bête, de Disney, s'inspirant lui-même du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont.

Actrice engagée, elle est remarquée lors d'un discours féministe aux Nations unies. Elle est d'ailleurs nommée ambassadrice de bonne volonté par l'ONU Femmes en juillet 2014. Elle agit aussi en faveur du commerce équitable et du développement durable.

Biographie

Jeunesse et formation

Emma Charlotte Duerre Watson naît dans le Marais à Paris le . Elle est la fille de Jacqueline Luesby et Chris Watson, un couple d'avocats britanniques exerçant en France,, et passe ses cinq premières années à Maisons-Laffitte. Ses parents se séparent quelques années après la naissance de son frère cadet Alex Watson en 1995. À la suite de ce divorce, elle emménage avec sa mère et son frère dans le comté d'Oxford en Angleterre. Elle passe néanmoins les fins de semaine dans la maison de son père à Londres,. Elle parle un peu français, mais « pas aussi bien » que durant son enfance en France. Elle retourne occasionnellement en France, où vivent ses grands-parents.

Elle passe ses années d'école primaire d'abord à la Lynams School, école maternelle de la Dragon School d'Oxford, de septembre 1995 à juin 1998. Durant ces années, on lui diagnostique un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité,, et on lui prescrit du Ritalin, qu'elle prend toujours à l'âge adulte. Elle va ensuite à la Dragon School, de septembre 1998 jusqu'en juin 2003. C'est à cette période qu'elle commence le tournage de la saga Harry Potter. Lorsqu'elle arrive sur le tournage, elle n'a que 10 ans. Elle devient brusquement célèbre, et son école doit imposer un règlement spécial pour assurer sa tranquillité. Pour éviter que tous les élèves ne la harcèlent, ceux-ci n'ont donc pas le droit de lui demander un autographe, ni même de la solliciter, sous peine de recevoir des « points négatifs » pouvant se traduire par des sanctions disciplinaires. Ces dispositions ne s'appliquent toutefois pas à ses amis, mais à ceux qu'elle ne connaît pas,.

Durant son adolescence, elle joue au hockey sur gazon avec le club d'Oxford.

Après ses études à la Dragon School, elle est inscrite à partir de 2003 à la Headington School, école privée d'Oxford réservée aux filles. Ayant réussi ses examens du A-level en 2008, elle fait une année sabbatique avant d'entrer à l'université privée américaine Brown, à l'automne 2009, pour y faire des études de lettres. À la rentrée 2011, elle est inscrite à l'université d'Oxford pour continuer ses études de littérature anglaise. En mai 2014, elle sort diplômée de l'université Brown dans ce domaine. Cette même année, elle annonce faire une pause dans sa carrière d'actrice pour se consacrer à plusieurs projets, notamment en lien avec le féminisme. Elle lance notamment un club de lecture, Our Shared Shelf, dans ce cadre.

Carrière

Harry Potter et célébrité internationale (années 2000)

Avant de jouer dans la série de films Harry Potter, elle était encore très jeune et son expérience de comédienne se limite à quelques rôles mineurs dans des pièces scolaires, par exemple Arthur : Les Jeunes Années et Le Prince Heureux. Parmi ses autres activités à l'école, on peut citer le Concours de Poésie Daisy Pratt, qu'elle remporte à l'âge de sept ans,.

Casting pour la première partie de la saga

En 1999, démarre le casting pour le film Harry Potter à l'école des sorciers. La jeune Emma est contactée par un agent de casting qui l'a découverte grâce à son professeur de théâtre. Pour décrocher son rôle dans les films de Harry Potter, elle passe huit auditions et est finalement sélectionnée parmi 35 000 candidates, les producteurs ayant été impressionnés par son assurance,. Emma Watson est choisie pour jouer Hermione Granger, à l'âge de dix ans, dans le film Harry Potter à l'école des sorciers. Le film remporte un énorme succès au box-office dans plusieurs pays. Il est le plus rentable de l'année 2001. Les critiques trouvent son interprétation « admirable » (The Daily Telegraph), et IGN dit même qu'elle a piqué la vedette à ses co-stars. Elle a été proposée pour cinq prix pour son interprétation dans L'École des Sorciers, remportant le Young Artist Award.

Un an plus tard, Emma Watson joue une nouvelle fois le rôle de Hermione dans Harry Potter et la Chambre des Secrets (2002), le deuxième opus de la série. Les critiques saluent une nouvelle fois les interprétations des acteurs principaux. Emma a reçu un Otto Award de la meilleure actrice féminine, décerné par un vote des lecteurs du magazine allemand Bravo Otto, pour la qualité de son interprétation. Elle termine à la deuxième place, derrière Liv Tyler, et devant Keira Knightley.

En 2004, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, le troisième volet de la série Harry Potter sort. Ce film est celui qui rencontre le moins de succès de toute la série Harry Potter mais Emma Watson remporte tout de même deux Otto Awards, et la prestation de l'année pour un enfant décernée par Total Film.

En 2005, Harry Potter et la coupe de feu, quatrième volet de la série de films Harry Potter bat tous les records précédents, notamment celui au box-office, pour son week-end d'ouverture. Ce record est battu à la fois aux États-Unis et au Royaume-Uni, ainsi que par rapport aux épisodes précédents de la série. Des critiques louent notamment la « maturité toujours croissante » d'Emma Watson.

En 2006, elle joue également Hermione dans The Queen's Handbag (Le sac à main de la Reine), un mini-épisode spécial de Harry Potter pour le 80e anniversaire de la Reine Élisabeth II.

Le cinquième film de la franchise Harry Potter et l'Ordre du Phénix, sort en 2007. C'est un énorme succès commercial. Le film établit un record avec une somme, au niveau mondial, de 332 700 000 $ de recette pour son week-end d'ouverture. Emma Watson remporte le National Movie Awards dans la catégorie Meilleure interprétation féminine. Comme la renommée de l'actrice et de la série continuent, le , elle laisse ses empreintes de mains et de pieds devant le théâtre chinois de Grauman, qui se trouve dans la capitale du cinéma, Hollywood, avec les deux autres jeunes acteurs de la saga, Daniel Radcliffe et Rupert Grint.

Engagement pour la seconde partie de la saga

Malgré le succès de l'Ordre du Phénix, l'avenir de la franchise Harry Potter n'est pas assuré : les trois acteurs principaux sont réticents à signer un nouveau contrat pour poursuivre leurs rôles respectifs. Daniel Radcliffe signe finalement pour les prochains épisodes, alors qu'Emma Watson est moins enthousiaste. Elle explique que la décision est importante, et que les films représentent un engagement supplémentaire de quatre ans pour le rôle. Après réflexion, elle estime qu'elle « ne pourr[ait] jamais laisser le rôle de Hermione s'envoler : c'est [son] héroïne! », et signe son nouvel engagement le .

Le sixième film de la série, Harry Potter et le Prince de sang-mêlé , initialement prévu pour novembre 2008, sort en retard, le . Les principaux acteurs désormais en fin d'adolescence, les critiques sont alors plus disposés à les examiner au même niveau que le reste du casting du film. Le Los Angeles Time les cite en « guide pour les acteurs britanniques », alors que le Washington Post estime qu'Emma Watson, en particulier, a donné « sa plus charmante interprétation à ce jour ». Le Telegraph estime pour sa part que les trois acteurs principaux ont joué « libérés [donnant] une nouvelle énergie au film ».

Le tournage pour la dernière tranche de la série Harry Potter, Harry Potter et les Reliques de la Mort, va du au . Pour des raisons aussi bien financières que liées au respect de l'œuvre, le livre original a été divisé en deux films, tournés l'un après l'autre. En effet, le réalisateur aurait été contraint de couper de nombreuses scènes pour tenir tout le roman dans un seul film.

Harry Potter et les Reliques de la Mort : Première partie sort le 24 novembre 2010. Le Daily Mail salue le travail d'Emma Watson et constate qu'elle « a mûri et est devenue une actrice prometteuse ». Avec le même sentiment, le Metro Times écrit que Watson « a prouvé qu'elle a grandi pour être une bonne actrice, et qu'elle est capable de gérer des émotions fortes »,.

Le dernier opus, Harry Potter et les Reliques de la Mort : Deuxième partie sort en juillet 2011. C'est le premier et le seul film de la série diffusé en 3D. C'est aussi le seul film de la série « Harry Potter » à passer la barre symbolique du milliard de dollars de recettes dans le monde.

Diversification et tête d'affiche (années 2010)

Dès 2007, l'actrice joue dans L'École de tous les talents (Ballet Shoes en anglais), un téléfilm de la chaîne BBC, dans lequel elle tient le rôle principal de Pauline Fossil. La réalisatrice dit d'Emma qu'elle est parfaite pour le rôle : « elle a une délicate aura qui vous donne envie de la regarder encore et encore ». Le téléfilm réunit 5,7 millions de téléspectateurs.

Elle prête également sa voix à la Princesse Pea, dans l'adaptation cinématographique de La Légende de Despereaux. En 2010, elle tourne dans le clip Say you don't want it du groupe d'un de ses amis, One Night Only. Puis elle tient le rôle de Lucy, une des costumières de Marilyn, dans le film My Week with Marilyn de Simon Curtis, sorti à la fin de l'année 2011.

L'année 2012 la voit incarner le personnage principal féminin du film sentimental indépendant Le Monde de Charlie (The Perks of Being a Wallflower), un succès critique qui l'impose comme une actrice à suivre hors de la saga du petit sorcier.

En 2012, les studios Disney lui proposent de jouer Cendrillon, dans une nouvelle version du film éponyme. Elle décline l'offre. La même année surgit un imbroglio[style à revoir] autour d'un autre film, Your Voice In My Head. Elle doit d'abord jouer le rôle d'Emma Forrest, sous la direction de David Yates, le film étant pour le compte de la Warner. Rapidement, David Yates se retire du film, ce qui entraine le retrait de la jeune actrice. Emily Blunt récupère alors le rôle. Mais lorsque la réalisatrice Francesca Gregorini prend la direction du film, elle est contactée pour reprendre le rôle,,.

Finalement, l'année 2013 est marquée par la sortie de la satire The Bling Ring, réalisée par Sofia Coppola, qui fait l'ouverture de la section « Un Certain Regard » du Festival de Cannes 2013. Alors que le film reçoit surtout des critiques mitigées, sa prestation personnelle d'une adolescente à la personnalité trouble est remarquée. Interrogée sur la prestation de l'actrice, la réalisatrice Sofia Coppola indique que « c'est très amusant de la voir si différente [...] je suis surprise de la voir se transformer dans ce personnage aussi facilement .

Par ailleurs, elle fait une petite apparition dans la satire fantastique C'est la fin, une comédie apocalyptique où elle interprète une version exagérée de sa propre personne, aux côtés de Seth Rogen et James Franco, parmi d'autres acteurs connus. Elle dit d'ailleurs qu'elle ne pouvait laisser passer l'occasion de jouer sa première comédie aux côtés de tels acteurs.

Cette année-là, deux projets n'aboutissent pas :

En juin, Emma Watson travaille de nouveau avec David Heyman, le producteur des films de Harry Potter, autour d'un projet de film, intitulé Queen of the Tearling. Elle est également productrice exécutive de ce film.

En septembre, un média rapporte que Watson sera la vedette du film While We're Young, qui raconte l'histoire d'une grand-mère qui préfère passer du temps avec sa petite-fille (Watson) que sa fille. Le film est réalisé par Stephen Chbosky mais Emma Watson n'est pas au générique.

En 2014, l'actrice tient le rôle d'Ila dans le blockbuster américain fantastique Noé réalisé par Darren Aronofsky. Le long-métrage reçoit des critiques satisfaisantes. Le 15 avril de la même année, elle commence le tournage de Regression un thriller fantastique réalisé par Alejandro Amenabar, avec Ethan Hawke, Devon Bostick et David Dencik. Le tournage se termine le 12 juin. Emma Watson tient le rôle d'une jeune femme qui accuse son père de viol.

Emma Watson tourne également dans les films engagés Colonia et The Circle. Inspiré de faits réels, Colonia porte sur un groupe de personnes vivant en autarcie dans une colonie, selon ses propres règles, et dont les locaux abritent un centre de tortures à la solde de la dictature chilienne d'Augusto Pinochet. L'actrice britannique joue le rôle de Lena, une hôtesse de l'air de la Lufthansa, en couple avec un photographe membre des soutiens du président renversé Salvador Allende. Son amant va être capturé par les militaires à la solde de la junte, puis porté disparu. La jeune femme part à sa recherche, intègre la colonie pour le retrouver et tente de s'enfuir avec lui. Quant au film The Circle, réalisé d'après le roman éponyme de Dave Eggers, il dénonce le « système Google » et porte notamment sur le thème du respect de la vie privée. Elle joue le rôle de Mae Holland, personnage principal, employée de The Circle. Elle donne la réplique à Tom Hanks.

Ces trois longs-métrages sont cependant éreintés par la critique, ,.

L'actrice peut cependant compter sur un blockbuster : en janvier 2015, elle est confirmée dans le rôle de Belle (rôle qu'elle devait déjà tenir dans une adaptation dirigée par Guillermo del Toro en 2011) dans la nouvelle adaptation de Disney du classique de 1991, La Belle et la Bête, réalisé par Bill Condon,, Elle travaillera aux côtés de Dan Stevens et Luke Evans, en tant que la Bête et Gaston, respectivement. Le film sort le 17 mars 2017, accueilli par une presse cette fois positive et performe au box-office.

Le 24 août 2018, il est annoncé que l'actrice interprétera le rôle de Margareth « Meg » March dans une nouvelle adaptation des Quatre Filles du docteur March, réalisée par Greta Gerwig,, aux côtés notamment de Saoirse Ronan, Meryl Streep et Timothée Chalamet.

Image publique

Reconnaissance par le milieu du cinéma

Emma Watson occupe la première place des actrices les plus rentables de la décennie 2000-2009.

En mars 2009, elle est classée 6e sur la liste Forbes des « Stars adolescentes les plus rentables », et l'actrice féminine la mieux payée d'Hollywood, avec des gains estimés à 19 millions de livres sterling en février 2010.

La même année, elle remporte les Britannia Awards, récompensant des personnalités du cinéma ou de la télévision britannique et américain. Elle dédie ce prix à son hamster, décédé lors du tournage du premier film de la saga Harry Potter,.

En mai 2016, son nom est cité dans l'affaire des Panama Papers : elle confirme avoir eu recours au cabinet Mossack Fonseca, non pour des raisons fiscales, mais pour des « raisons de confidentialité [...] comme beaucoup de personnes célèbres »,, et insiste sur le fait qu'elle n'a pas bénéficié d'avantages fiscaux de cette manière. Toujours en 2016, elle prend position contre le Brexit, c'est-à-dire pour le maintien de son pays au sein de l'Union européenne.

Mode et mannequinat

À quinze ans, elle devient la plus jeune personne à apparaître sur la couverture du magazine Teen Vogue. Elle participe également à un jury, avec Pierce Brosnan, Kenneth Branagh et Samantha Morton, pour choisir les jeunes réalisateurs « First Light » de 2004, lors de la cérémonie de récompense des films à Leicester Square à Londres.

Elle reçoit plusieurs fois l'Otto Award de la part des lecteurs du magazine allemand : en 2003 et 2004, elle est respectivement deuxième et troisième. De 2005 à 2009, elle est à la première place cinq fois consécutivement. Elle est à nouveau troisième en 2011, et deuxième en 2012.

Alors qu'Emma Watson reprend ses études universitaires, elle devient l'égérie publicitaire de la marque britannique Burberry pour la campagne automne/hiver 2009, puis 2010,.

C'est également en 2010 que sort la ligne de vêtements pour adolescents Love from Emma, inspirée de la mode de Londres et du sud de la France. Elle lance cette ligne en collaboration avec Safia Minney, la fondatrice de la marque People Tree. Les produits sont mis en vente dans plusieurs pays (États-Unis, Japon...). Elle entend ainsi soutenir les valeurs de cette marque, dont les produits utilisés sont issus de l'agriculture biologique, et mis en vente dans le respect des normes du commerce équitable. Son engagement au profit de la marque est désintéressé : elle n'est pas rémunérée dans ce cadre, alors qu'elle a presque pris une année sabbatique pour mener à bien ce projet.

En décembre 2010, elle fait la une du numéro mensuel de Marie Claire, celle-ci étant pour la première fois animée pour la version iPad du magazine avec le parfum Trésor Midnight Rose, ainsi que du rouge à lèvres Rouge in Love. En 2011, elle devient la nouvelle égérie de Lancôme.

En mai, elle obtient la première place au classement des femmes les mieux habillées par Glamour Magazine, devant Cheryl Cole et Kristen Stewart. En décembre 2011, elle est encore première mais, cette fois, au classement de TC Candler « The 100 most beautiful faces of 2011 » (les 100 plus beaux visages de 2011), devant Camilla Belle et Rihanna.

Emma Watson apparaît à de très nombreuses reprises dans la liste des cent femmes les plus sexy selon le magazine FHM. Choisie par les lecteurs, Emma Watson est classée 98e en 2007. Elle est ensuite classée 33e en 2008, 47e en 2009, 29e en 2010, 23e en 2011, 64e en 2012, 72e en 2013, 19e en 2014, 59e en 2015, 11e en 2016 et 12e en 2017.

En octobre 2013, elle est élue Femme de l'année par le magazine GQ. Le même mois, elle devient l'une des deux acteurs britanniques à figurer en première place du classement des stars les plus sexy de 2013, devançant Scarlett Johansson et Jennifer Lawrence. Plus de 50 000 fans avaient pris part au vote, dans lequel Benedict Cumberbatch prend la première place masculine.

Elle remporte deux récompenses aux Elle Style Awards (en). En février 2011, elle remporte le ELLE Style icon décerné par le magazine ELLE, et le 17 février 2014, c'est la récompense pour la meilleure actrice de l'année,.

Lutte pour le droit des femmes

En mars 2015, le magazine AskMen la désigne « femme la plus remarquable de l'année »,. Elle figure parmi les 100 personnes les plus influentes de l'année 2015 par le magazine Time,.

Après la nomination d'Alan Rusbridger en tant que président du Lady Margaret Hall, elle devient fellow invitée (agrégée d'honneur) de ce collège à Oxford,. Interrogée sur ses croyances lors du tournage du film Noé en 2014, elle se déclare « universaliste, ».

Avant son engagement féministe, Emma Watson s'est intéressée à l’éducation des jeunes filles à travers le monde. Elle s’était rendue au Bangladesh et en Zambie dans ce but.

En juillet 2014, elle est nommée ambassadrice de bonne volonté par l'ONU Femmes. En septembre de la même année, elle prononce un discours remarqué, au siège des Nations unies, à Washington, et appelle les hommes comme les femmes à faire de l’égalité des sexes une priorité. Pour elle, le féminisme n'est pas une détestation des hommes (« no man-hating »), mais une attitude positive vers l'égalité des sexes. Lors de ce discours, elle paraît plutôt énervée. Elle indique plus tard que c'est lié au fait d'avoir reçu des menaces tendant à la dissuader de monter à la tribune, peu avant son intervention,. Son discours est approuvé notamment par la prix Nobel de la paix, Malala Yousafzai, qui déclare s'identifier en tant que féministe grâce à elle.

Toujours en septembre, elle effectue son premier voyage en tant qu'ambassadrice de bonne volonté en Uruguay. Elle tient un discours pour inciter les femmes à participer à la vie politique de leur pays. Deux mois plus tard, l'organisation américaine Ms. Foundation for Women la nomme célébrité féministe, d'après le dépouillement d'un vote en ligne. Elle tient également un discours sur l'égalité des genres en janvier 2015, lors de la rencontre hivernale annuelle du forum économique mondial.

Le , à l'occasion de la journée internationale des femmes, elle organise une séance de questions-réponses en interactivité avec ses fans, dans le cadre de la campagne HeForShe. Cette séance est retransmise sur sa page Facebook.

En février 2016, elle annonce mettre entre parenthèses sa carrière d'actrice pendant un an, pour se consacrer à son « développement personnel » (elle compte lire un livre par semaine, notamment ceux liés à son club de lecture) et ses engagements sur les questions sociétales, au nombre desquelles est compté son rôle d'ambassadrice de bonne volonté pour la cause des femmes,. Elle annonce via Twitter qu'elle lance également un club de lecture féministe, Our Shared Shelf.

Our Shared Shelf

Emma Watson annonce, sur Twitter, le lancement du club de lecture féministe Our Shared Shelf, le . Il est hébergé sur la plate-forme Goodreads. Elle l'ouvre à « toute personne intéressée par le sujet » : quelques personnalités la rejoignent, telles Gloria Steinem, Sophia Bush, Abby Wambach ou encore Kate Voegele, ainsi que plus de 37 000 anonymes. Il atteint, puis dépasse rapidement, les 96 000 membres.

Le premier livre choisi pour inaugurer ce club est My life on the road, de Gloria Steinem,. Parmi les autres livres proposés à la lecture en 2016, on peut noter The Argonauts de Maggie Nelson, en avril, Persepolis de Marjane Satrapi, en juin,, et Half the Sky: Turning Oppression into Opportunity for Women Worldwide, de Nicholas D. Kristof et Sheryl WuDunn pour septembre et octobre.

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

Prochainement
  • 2019 : Les Filles du docteur March (Little Women) de Greta Gerwig : Margareth « Meg » March

Court métrage

  • 2010 : Harry Potter and the Forbidden Journey de Thierry Coup : Hermione Granger

Télévision

Série télévisée

  • 2005 : The Vicar of Dibley : Révérend Iris (1 épisode)

Téléfilm

  • 2007 : L'École de tous les talents (Ballet Shoes) de Sandra Goldbacher : Pauline Fossil

Clip vidéo

  • 2010 : Say You Don't Want It de One Night Only

Distinctions

Récompenses

Nominations

Voix francophones

Pour les versions françaises, Manon Azem est la voix régulière d'Emma Watson, notamment pour la série Harry Potter (2001 à 2011), et pour les films My Week with Marilyn (2011), Le Monde de Charlie (2013), The Bling Ring (2013) ou encore Régression (2015). La comédienne Nastassja Girard double Watson dans les films Noé (2014) et Colonia (2016). À partir de 2017, Marion Azem précise que sa voix devient trop grave pour poursuivre le doublage de l’actrice britannique,, et Léopoldine Serre prend le relais la même année pour les dialogues de La Belle et la Bête et pour The Circle. À titre exceptionnel, Emma Watson a également été doublée par Mélanie Dermont (L'École de tous les talents) et par Lily Rubens (La Légende de Despereaux). Emmylou Homs assure quant à elle les parties chantées de La Belle et la Bête en 2017.

Au Québec, Stéfanie Dolan assure son doublage principal depuis 2001 (Harry Potter, Une semaine avec Marilyn, Régression et Le Cercle : Le Pouvoir de tout changer). Mélanie Laberge prête sa voix à l'actrice dans Le Conte de Despereaux (2008), Catherine Brunet dans Noé (2014) et Mylène Mackay pour La Belle et la Bête.

Versions françaises
  • Manon Azem : série Harry Potter, My Week with Marilyn, Le Monde de Charlie, The Bling Ring, Régressionetc.
  • Léopoldine Serre : La Belle et la Bête et Le Cercle.
Versions québécoises
  • Stéfanie Dolan : série Harry Potter, Une semaine avec Marilyn, Régression et Le Cercle.

Notes et références

Liens externes

  • (en) Emma Watson sur l’Internet Movie Database
  • Emma Watson sur Allociné
  • Ressources relatives à la mode :
    • The Business of Fashion
    • Elle
    • Models.com
  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de la télévision
  • Portail Harry Potter

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Emma Watson de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Harry Potter et l'Ordre du Phénix"Afficher "Harry Potter et la Chambre des Secrets"Afficher "Harry Potter et le prince de sang-mêlé"Afficher "Harry Potter à l'école des sorciers"Afficher "Harry Potter et les reliques de la mort - 2ème partie"Afficher "Harry Potter et la coupe de feu"Afficher "Harry Potter et les reliques de la mort - 1ère partie"Afficher "Noé"Afficher "The Circle"Afficher "The Bling Ring"Afficher "Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban"