Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Fermé depuis 19:00. Réouverture Samedi à 09:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

George Clooney

 
George Clooney. Source: Wikipedia

George Clooney [dʒɔː(ɹ)dʒ kluːni] est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur de cinéma américain, né le à Lexington (Kentucky).

Il devient célèbre grâce à son rôle du docteur Doug Ross dans la série télévisée Urgences. Depuis, il mène une importante carrière au cinéma à travers Ocean's Eleven, Confessions d'un homme dangereux, Good Night and Good Luck et Syriana (qui lui a valu l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle). En 2013, il interprète également le 1er rôle masculin dans le film Gravity, qui reçoit 7 Oscars l'année suivante.

Son nom est souvent associé à celui du réalisateur Steven Soderbergh avec qui il tourne six films, ainsi qu'à celui des frères Coen, sous la direction desquels il participe à quatre films (série des « idiots », avec, dans l'ordre : O'Brother en 2000, Intolérable Cruauté en 2003, Burn after reading en 2008 et Ave, César ! en 2016). Il est classé vingt-troisième plus importante personnalité du monde par le journal Time en 2008. Il est l'époux de la célèbre avocate libano-britannique Amal Alamuddin.

Biographie

Jeunesse et famille

La mère de George Timothy Clooney, Nina Bruce (née Warren), était une ancienne reine de beauté et conseillère municipale[réf. souhaitée], et son père, Nick Clooney, était journaliste et présentateur de télévision. George Clooney est d'ascendance irlandaise du côté de son père : ses arrière-arrière-grands-parents paternels, Nicholas Clooney (originaire du comté de Kilkenny) et Bridget Byron, ont immigré aux États-Unis depuis l'Irlande, et d'ascendance anglaise et allemande du côté de sa mère. George Clooney est élevé dans un milieu catholique strict.

Il a une sœur aînée, Adelia (aussi connue comme Ada), et ses cousins incluent les acteurs Miguel et Rafael Ferrer, qui sont les fils de sa tante, la chanteuse et comédienne Rosemary Clooney, célèbre dans les années 1950, et de l'acteur José Ferrer. Il est aussi apparenté à une autre chanteuse, Debby Boone, mariée à Gabriel Ferrer, le fils de Rosemary Clooney et de José Ferrer. Dès son plus jeune âge, George Clooney venait sur les plateaux de tournage des émissions de son père, souvent en participant à ses shows, où il s'est avéré être le chouchou de la foule.

Débuts difficiles et révélation télévisuelle (années 1980-1990)

Arrivé contre l'avis paternel à Los Angeles en 1982 pour se lancer dans une carrière d'acteur, George Clooney court le cachet. Il joue dans quinze pilotes de séries jamais diffusés, ou dans des nanars tels que Le Retour des tomates tueuses. La première série dans laquelle il apparaît dans un rôle important s'intitule E/R en 1984 (à ne pas confondre avec ER qui le rendra célèbre dix ans plus tard) sans que cela ne lui apporte encore cependant une vraie reconnaissance.

Durant la même année, il joue dans un épisode de la série des années 1980, Riptide. Il y tient le rôle de Lenny Cowell, un ravisseur de jeunes femmes, dans l'épisode « Là où sont les filles (Where the Girls Are) », diffusé le 2 octobre 1984. Il joue aussi dans la première saison de Roseanne en 1988 avec une apparition supplémentaire dans la saison 4 épisode 6. Durant les années 1980 et début 1990, on le voit souvent à la télé dans des seconds rôles, notamment dans Facts of Life, Ici bébé, Rick Hunter, Les Sœurs Reed, Enquête privée, Tonnerre mécanique en 1985 Modèle:Episode 2, visite imprevue, Arabesque en 1987, malgré tout, sa carrière a du mal à réellement décoller.

Ce n'est finalement qu'au milieu des années 1990 que George Clooney, âgé alors de presque 35 ans, connaît un vrai tournant dans son parcours d'acteur avec la série médicale Urgences, qui lui permet de passer enfin au statut de vedette. Il y tient le rôle du docteur Doug Ross pendant les cinq premières saisons. Désormais reconnu dans son propre pays comme au niveau international, les propositions se multipliant.

Mais parallèlement à la série, il tourne déjà plusieurs longs métrages : il se diversifie en 1996 - en menant la comédie horrifique Une nuit en enfer, de Robert Rodriguez ; le thriller Sang-froid, de Reb Braddock, puis la romance Un beau jour de Michael Hoffman - il joue dans des blockbusters en 1997 : Batman et Robin de Joel Schumacher et Le Pacificateur de Mimi Leder, qui sont cependant mal reçus par la critique.

L'année 1998 lui permet de trouver enfin son style : sous la direction du cinéaste indépendant Steven Soderbergh, qui lui-même travaille pour la première fois pour un grand studio, il tient le premier rôle masculin du thriller romantique Hors d'atteinte. Face à Jennifer Lopez dans le rôle de la sexy US Marshall Karen Sisco, il interprète un gentleman cambrioleur charismatique et séducteur. La même année, il fait partie de la distribution de l'acclamé film de guerre La Ligne rouge, de Terrence Malick.

En 1999, il quitte ainsi Urgences pour un avenir cinématographique prometteur. La même année, il est la tête d'affiche de la satire Les Rois du désert, réalisée par David O. Russell. Il confirme dans ce registre comique en portant l'année suivante la comédie O'Brother, de Joel et Ethan Coen, pour lequel il reçoit le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou de comédie. Dans une entrevue avec le journal français Le Monde publiée le , il explique avoir accepté de jouer pour presque rien par cette question : « Combien de fois faut-il toucher 20 millions de dollars pour être heureux ? ». La même année, il joue cependant dans un blockbuster mis en scène par Wolfgang Petersen, En pleine tempête.

Star de cinéma et réalisateur indépendant (années 2000)

En 2000, il fonde la société Section Eight avec son complice de Hors d'atteinte, Steven Soderbergh. Leur ambition, créer au sein d'un studio, en l'occurrence Warner Bros.[réf. souhaitée], une entité capable de produire des films ambitieux, pas forcément grand public, et de protéger ses auteurs du processus normal d'un studio.

Le premier film généré par la firme est le film de braquage Ocean's Eleven. Énorme succès critique et commercial, le tandem Soderbergh/Clooney touche ainsi un public plus large qu'avec Hors d'atteinte. En 2002, les deux associés aident deux réalisateurs britanniques à percer à Hollywood : Section Eight produit Insomnia de Christopher Nolan et Loin du paradis de Todd Haynes. Ils font aussi confiance à un jeune tandem de réalisateurs, les frères Anthony et Joe Russo, qui signent la comédie Bienvenue à Collinwood. George Clooney accepte même de tenir le premier rôle de ce film indépendant.

L'année 2002 voit surtout la sortie de deux projets plus personnels : Steven Soderbergh dirige George Clooney dans l'ambitieux et expérimental drame de science-fiction Solaris. Parallèlement, George Clooney dévoile son premier film en tant que réalisateur, la satire Confessions d'un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind), adapté de l'improbable autobiographie du producteur de télévision Chuck Barris. Le film, qui bénéficie d'un scénario de Charlie Kauffman et de l'interprétation de Sam Rockwell remporte un joli succès critique à défaut de trouver son public. George Clooney confie aussi quelques seconds rôles aux stars Drew Barrymore et Julia Roberts.

George Clooney se refait rapidement une santé au box-office : en 2003, il redevient un gentleman séducteur pour la comédie romantique Intolérable Cruauté, qui marque sa seconde collaboration avec Joel et Ethan Coen. L'année suivante, il retrouve sa partenaire très glamour Catherine Zeta-Jones dans le très attendu Ocean's Twelve, spectaculaire suite toujours réalisée par Steven Soderbergh. Le casting s'enrichit aussi de Bruce Willis et Julia Roberts. Le film est un succès commercial.

En 2005, la star George Clooney prend de nouveaux risques : en , il s'attèle à sa seconde réalisation pour un projet coécrit avec l'un de ses meilleurs amis, Grant Heslov, Good Night and Good Luck qui raconte le combat d'Edward Murrow contre McCarthy au milieu des années 1950. Le film, tourné en noir et blanc, est en compétition à la Mostra de Venise et fait l'ouverture du festival de New York en septembre 2005. Il bénéficie alors d'une très bonne presse.

À l'égal d'un autre film également prévu pour l'automne 2005 : Syriana, de Stephen Gaghan (auteur du scénario de Traffic). Cette fois, c'est en tant qu'acteur qu'il impressionne, en prenant quinze à vingt kilos. Il abandonne en effet sa panoplie de star glamour souriante pour incarner un agent de la CIA sous pression au Moyen-Orient. Il officie aussi comme producteur et confie un rôle à son ami Matt Damon. Au cours d'une scène, il se blesse grièvement à la colonne vertébrale, ce qui vaut une hospitalisation longue de plusieurs semaines.

En , le festival du film indépendant de Los Angeles lui attribue son premier prix d'esprit indépendant afin d'honorer sa carrière et ses choix de soutenir un cinéma d'auteur comme acteur, producteur et réalisateur.

En 2006, George Clooney est « l'homme en vie le plus sexy », selon l'hebdomadaire People dans son édition spéciale, institution annuelle de la presse magazine. Il avait déjà reçu cet honneur en 1997. Il est la seule personnalité avec son ami Brad Pitt ainsi que l'acteur Johnny Depp à avoir reçu deux fois ce titre.

Cette même année, il poursuit dans un registre dramatique avec l'ambitieux drame historique de Steven Soderbergh, The Good German, dont il partage l'affiche avec Cate Blanchett et Tobey Maguire. Ce film en noir et blanc est tourné entre octobre et décembre 2005. En décembre 2006, il souffre toujours des séquelles de son accident de Syriana puisqu'il avoue porter un corset pendant la promotion de The Good German. À la suite de cette blessure, les assurances avaient un temps refusé de se porter caution pendant le tournage de Good Night and Good Luck. Il a alors mis en gage sa maison de Los Angeles. Les assureurs sont alors revenus sur leur décision.

Pour The Good German, les critiques sont fraîches et le public ne répond pas présent. L'année 2007 lui permet de regagner son aura : d'un côté, il porte un film indépendant, le thriller Michael Clayton, réalisé par le scénariste Tony Gilroy. Le long-métrage, tourné à New York entre janvier et juillet 2006, impressionne et reçoit plusieurs nominations aux Oscars, dont un pour George Clooney dans la catégorie meilleur acteur. Puis sort à la fin de l'année Ocean's Thirteen, qui clôt la trilogie initiée par Steven Soderbergh.

En , il fonde avec son grand ami et coscénariste de Good Night and Good Luck, Grant Heslov une nouvelle société de production : Smokehouse, sous les mêmes préceptes que Section Eight. Le nom est un clin d'œil au restaurant du même nom situé aux portes du studio de la Warner à Burbank (Californie) et dont George Clooney est un client régulier.

Mais Section Eight ferme quant à elle ses portes en mars 2007. Steven Soderbergh et George Clooney avouent que la charge de travail devenait trop grande. Steven Soderbergh a indiqué qu'il préférait désormais se consacrer uniquement à la réalisation. George Clooney va lui-même cesser de tourner avec le réalisateur qui l'a imposé comme star de cinéma. Il fait aussi ses adieux à la télévision en revenant dans Urgences le temps d'un épisode diffusé en 2009. La série médicale se conclut en effet au bout de 15 saisons.

Au cinéma, l'acteur conclut la décennie avec deux comédies : sa troisième réalisation - la farce historico-sportive Jeux de dupes, où il a pour partenaire Renée Zellweger - puis la délirante satire Burn After Reading, qui marque sa troisième collaboration avec Joel et Ethan Coen, et lui permet de retrouver Brad Pitt. Si ce dernier projet est un succès critique et commercial, le premier déçoit. La décennie suivante va être à l'image de ce projet, plus contrastée sur le plan critique.

Diversification comme acteur et consécration (2010-2012)

En 2010, il défend trois projets : il mène la distribution chorale de la satire politique Les Chèvres du Pentagone, première réalisation de son partenaire d'écriture Grant Heslov. Puis il est la tête d'affiche de la comédie dramatique indépendante In the Air, de Jason Reitman, qui lui permet de jouer de son image de célibataire endurci et séducteur, mais cette fois en y injectant de la mélancolie. Enfin, il livre une performance physique dans la veine de Syriana et Michael Clayton en tenant le rôle-titre du thriller d'espionnage The American, d'Anton Corbijn,

L'année 2011 est marquée par la sortie de deux œuvres le sortant de son registre habituel, toutes deux saluées par la critique : il joue d'abord un homme politique trouble dans le thriller Les Marches du pouvoir, qu'il met également en scène. Il y a pour partenaire la star montante Ryan Gosling. Mais surtout, il livre une performance inédite en père de famille désemparé dans le drame indépendant The Descendants, d'Alexander Payne, qui lui vaut un accueil critique très positif. Il y a pour partenaires des acteurs expérimentés, Matthew Lillard, Shailene Woodley et Judy Greer.

Suite à cette consécration, il va se faire plus rare au cinéma, privilégiant la réalisation. Mais les échecs critiques vont se succéder.

Réalisation et échecs (depuis 2013)

En 2013, il tient un rôle secondaire dans l'acclamé blockbuster de science-fiction Gravity, d'Alfonso Cuarón, porté par Sandra Bullock. Il est aussi dans l'ombre de l'énorme succès critique Argo, thriller réalisé par la star Ben Affleck, sorti en 2012 et récompensé aux Oscars.

En 2014, il revient au premier plan pour son cinquième film, Monuments Men, pour lequel il s'entoure d'un casting quatre étoiles pour incarner les bras cassés qu'il plonge dans la deuxième guerre mondiale. Mais le film est un échec critique et commercial.

En 2015, le blockbuster de science-fiction À la poursuite de demain, second film en prises de vues réelles de Brad Bird, déçoit également la critique et le public.

En 2016, il retourne à la comédie avec Ave, César !, qui marque sa quatrième collaboration avec les réalisateurs Joel et Ethan Coen. La distribution chorale du film est menée par Josh Brolin et compte notamment Scarlett Johansson et Channing Tatum. La même année, l'acteur retrouve Julia Roberts pour partager l'affiche du thriller Money Monster, devant la caméra de Jodie Foster. George Clooney produit ce long-métrage présenté hors-compétition au Festival de Cannes 2016.

Il débute ensuite le tournage de son 6e long métrage comme réalisateur, Bienvenue à Suburbicon. Il s'agit d'un projet de longue date écrit par les frères Joel et Ethan Coen. Il y dirige son ami Matt Damon ainsi que Julianne Moore, Josh Brolin et Oscar Isaac. Le film, sorti en 2017, est un échec critique et commercial, le « plus grand bide de sa carrière ».

Il décide alors de revenir vers la télévision. Avec Grant Heslov, il produit et réalise en 2018 Catch-22, une mini-série historique ayant pour cadre la seconde guerre mondiale. Il joue lui-même un personnage de la fiction, portée par un acteur jusque là habitué aux seconds rôles, Christopher Abbott.

Vie privée

George Clooney a été marié à l'actrice Talia Balsam de 1989 jusqu'à leur divorce en 1993. Après cet épisode, il a déclaré qu'il ne se marierait plus jamais.

En 1996, durant le tournage du film Le Pacificateur, il rencontre Céline Balitran, une jeune serveuse française, dans un café des Champs-Élysées à Paris. Elle s'installe avec lui à Los Angeles quelques mois plus tard et leur idylle dure trois ans, jusqu'en 1999.

Il a ensuite une relation de cinq ans entrecoupée de périodes de séparation avec le mannequin britannique Lisa Snowdon (en), rencontrée sur le tournage d'une publicité pour Martini en 2000. De 2009 à juin 2011, il fréquente Elisabetta Canalis, un mannequin italien. En octobre 2011, il officialise sa nouvelle relation amoureuse avec l'ancienne star de catch Stacy Keibler, en posant avec elle lors de la présentation de son film Les Descendants au festival de New York[source insuffisante] mais ils se séparent en .

En 2007, il achète la villa L'Oleandra, en Italie.

Le , il épouse en secondes noces Amal Alamuddin, une avocate libano-britannique née en 1978 à Beyrouth. Ils possèdent une demeure en Angleterre évaluée à 13 millions d'euros. En février 2017, le couple annonce attendre des jumeaux. Le 6 juin 2017, Amal Clooney donne naissance à une fille, Ella, et un garçon, Alexander.

Le 10 juillet 2018, il est victime d'un accident de scooter en Sardaigne, percuté par une voiture alors qu'il roulait à 100 km/h ; il est transporté à l'hôpital Jean-Paul-II d'Olbia pour un traumatisme au bassin mais en sort quelques heures plus tard.

Engagement politique

Membre du Council on Foreign Relations (CFR), George Clooney utilise sa célébrité en 2001 pour lever des fonds pour les victimes des attentats du , puis ceux du tsunami en 2004 et en 2005 pour ceux du cyclone Katrina. Il a pris aussi position contre la guerre d'Irak dès 2003. En , il s'est rendu avec George Bush Sr en Louisiane afin de donner les dons recueillis en vue de la réhabilitation d'un hôpital mis à mal par les deux cyclones qui ont saccagé la région un an plus tôt.

Courant 2006, l'acteur s'est mobilisé pour le Darfour. En , avec Elie Wiesel, il a été reçu par le Conseil de sécurité des Nations unies pour que cesse le génocide au Darfour. En , il a déclaré que les personnes qu'il avait rencontrées (puis aidées financièrement) lors de son voyage dans la région avec son père étaient probablement toutes décédées à la suite de la mise à sac de leur camp. Dans le même mois, il s'est rendu avec l'acteur américain Don Cheadle ainsi que plusieurs athlètes de haut niveau en Chine et en Égypte. Ils ont rencontré à chaque fois le chef de la diplomatie du pays afin de le convaincre de faire pression sur le gouvernement du Soudan pour que cessent les exactions là-bas et qu'il accepte l'envoi des Casques Bleus. Le , il a publié une lettre ouverte à destination de l'Allemagne, en marge du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne qui se tenait ce jour-là, et demandé à la chancelière et ses homologues européens de faire pression sur le Soudan. L'émission Envoyé spécial qui diffusait une interview exclusive a annoncé qu'il avait eu une conversation téléphonique fin mai avec Bernard Kouchner, le nouveau chef de la diplomatie française. De plus, les avant-premières à Cannes et aux États-Unis d’Ocean's 13 ont été l'occasion de soirées de charité au profit de Not on our watch (en), l'association créée par George Clooney, Don Cheadle, Matt Damon, Brad Pitt et Jerry Weintraub au profit du Darfour. L'ONU vient de le nommer « Messager de la paix », la plus haute nomination pour un civil, avec pour ordre de mission la promotion des opérations de maintien de la paix. Le , une cérémonie suivie d'une conférence de presse a lieu afin de lui donner officiellement son ordre de mission. À cette fin, il a accompagné Jane Holl Lute, UN Assistant Secretary General for Peacekeeping Operations, pendant une quinzaine de jours au Darfour, au Tchad, au Congo, et en Inde.

Fervent démocrate, il soutient Barack Obama pour les élections de 2008. Il a fait partie des donateurs pour sa campagne de 2004 au poste de sénateur de l'Illinois. Tous deux ont participé ensemble à des conférences en faveur du Darfour. Le candidat démocrate a participé, parmi de nombreuses autres personnalités du show business, des médias et de la politique (John Mc Cain y a également participé, notamment) aux enregistrements de félicitations quand il a reçu à l'automne 2006 le prestigieux American Cinematheque Award. Toutefois, George Clooney refuse pour le moment de se montrer à ses côtés lors des meetings électoraux, de peur qu'un tel soutien public soit contre-productif pour son poulain, Hollywood étant accusé par certains détracteurs (émanant surtout du parti républicain) d'être déconnecté de la réalité.

En faveur des sinistrés du séisme qui frappa Haïti le , il organise un Téléthon intitulé « Hope for Haiti Now ». La diffusion a lieu le 22 sur MTV, soit dix jours après le séisme. Plus de cent trente personnalités répondent présent pour l'occasion. Deux jours après la diffusion, il est révélé que le téléthon a récolté la somme record de plus de cinquante-sept millions de dollars.[réf. souhaitée]

En fin d'année 2010, il est à l'origine du Satellite Sentinel Project et s'associe avec les Nations unies, l'Université de Harvard ainsi que le moteur de recherche Google pour prévenir et/ou dénoncer les éventuels actes terroristes, génocide, crime de guerre, etc. qui pourraient être perpétrés en vue du référendum du dimanche sur l'autodétermination de l'avenir du Soudan du Sud après l'accord de paix global qui avait mis fin, en 2005, à plus de vingt ans de guerre civile (occasionnant près de deux millions de victimes). Cet accord avait instauré au Soudan du Sud le statut de région autonome en créant une frontière entre le Nord et le Sud du pays. L'opération est intégralement financée par l'association de George Clooney qui a d'ailleurs déclaré : « Le gouvernement de Khartoum a armé des milices dans les régions limitrophes attaquées, l'aviation gouvernementale a bombardé les zones frontalières, et les deux parties ont massé des unités militaires et de l'équipement tout le long de la frontière. […] Nous voulons que les auteurs potentiels de génocide et autres crimes de guerre sachent que nous surveillons, le monde les regarde ».

Il est arrêté par la police le , devant l'ambassade du Soudan à Washington lors d'une manifestation contre le gouvernement de Khartoum au cours duquel il a franchi le cordon de sécurité – violant ainsi la loi qui interdit de rester sur une propriété privée – et libéré quelques heures plus tard en versant une caution de 100 dollars.

En 2012, il organise dans sa maison de Los Angeles un dîner de levée de fonds pour Barack Obama, candidat à sa réélection, lors duquel sont récoltés 15 millions de dollars, un record dans l'histoire des campagnes électorales, chaque convive devant verser 40 000 dollars. Le , il organise une autre levée de fonds pour Hillary Clinton, candidate démocrate à l'élection présidentielle, où le droit d’entrée était de 350 000 dollars.

Entrepreneuriat

En 2013, George Clooney cofonde avec deux amis, Rande Gerber et Mike Meldman, la marque Casamigos (en), qui produit de la tequila haut de gamme. L'entreprise est rachetée en par Diageo, géant britannique des boissons alcoolisées, pour un milliard de dollars.

Filmographie

Acteur

Cinéma

Années 1980
  • 1986 : Combat Academy (en) de Neal Israel : Biff Woods
  • 1987 : Grizzly II: The Predator (en) de David Marconi
  • 1987 : Return to HorrorHigh (en) de Bill Froehlich : Oliver
  • 1988 : Le Retour des tomates tueuses (Return of the Killer Tomatoes!) de John De Bello : Matt Stevens
Années 1990
  • 1990 : Red Surf de H. Gordon Boos : Remar
  • 1992 : Unbecoming Age (en) d'Alfredo Ringel et Deborah Ringel : Mac
  • 1993 : The Harvest de David Marconi : un travesti
  • 1996 : Une nuit en enfer (From Dusk Till Dawn) de Robert Rodriguez : Seth Gecko
  • 1996 : Sang-froid (Curdled) de Reb Braddock : Seth Gecko (caméo en photo)
  • 1996 : Un beau jour (One Fine Day) de Michael Hoffman : Jack Taylor
  • 1997 : Batman et Robin (Batman and Robin) de Joel Schumacher : Batman / Bruce Wayne
  • 1997 : Le Pacificateur (The Peacemaker) de Mimi Leder : Thomas Devoe
  • 1998 : Hors d'atteinte (Out of Sight) de Steven Soderbergh : Jack Foley
  • 1998 : La Ligne rouge (The Thin Red Line) de Terrence Malick : Capitaine Charles Bosche
  • 1999 : South Park, le film : Plus long, plus grand et pas coupé (South Park: Bigger Longer & Uncut) de Trey Parker : Dr Gouache / Dr Doctor (voix)
  • 1999 : Les Rois du désert (Three Kings) de David O. Russell : Archie Gates
Années 2000
  • 2000 : O'Brother (O Brother, Where Art Thou?) de Joel Coen : Ulysses Everett McGill
  • 2000 : En pleine tempête (The Perfect Storm) de Wolfgang Petersen : le capitaine Billy Tyne
  • 2001 : Spy Kids de Robert Rodriguez : Devlin
  • 2001 : Ocean's Eleven de Steven Soderbergh : Danny Ocean
  • 2002 : Bienvenue à Collinwood (Welcome to Collinwood) d'Anthony et Joe Russo : Jerzy
  • 2002 : Solaris de Steven Soderbergh : Dr Chris Kelvin
  • 2002 : Confessions d'un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind) de George Clooney : l'agent de la CIA Jim Byrd
  • 2003 : Spy Kids 3 : Mission 3D (Spy Kids 3-D: Game Over) de Robert Rodriguez : le Président Devlin
  • 2003 : Intolérable Cruauté (Intolerable Cruelty) de Joel et Ethan Coen : Miles Massey
  • 2004 : Ocean's Twelve de Steven Soderbergh : Danny Ocean
  • 2005 : Good Night and Good Luck de George Clooney : Fred Friendly
  • 2005 : Syriana de Stephen Gaghan : Robert Barnes
  • 2006 : The Good German de Steven Soderbergh : Jake Geismar
  • 2007 : Michael Clayton de Tony Gilroy : Michael Clayton
  • 2007 : Ocean's Thirteen de Steven Soderbergh : Danny Ocean
  • 2008 : Jeux de dupes (Leatherheads) de George Clooney : Jimmy « Dodge » Connelly
  • 2008 : Burn After Reading de Joel et Ethan Coen : Harry Pfarrer
Années 2010
  • 2010 : Les Chèvres du Pentagone (The Men Who Stare At Goats) de Grant Heslov : Lyn Cassady
  • 2010 : Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson : M. Fox (voix)
  • 2010 : In the Air (Up in the Air) de Jason Reitman : Ryan Bingham
  • 2010 : The American d'Anton Corbijn : Jack / Edward
  • 2011 : Les Marches du pouvoir (The Ides of March) de George Clooney : Mike Morris
  • 2011 : The Descendants d'Alexander Payne : Matt King
  • 2013 : Gravity d'Alfonso Cuarón : Matt Kowalski
  • 2014 : Monuments Men (The Monuments Men) de George Clooney : Frank Stokes
  • 2015 : À la poursuite de demain (Tomorrowland) de Brad Bird : Frank Walker
  • 2015 : A Very Murray Christmas de Sofia Coppola : lui-même
  • 2016 : Ave, César ! (Hail, Caesar!) de Joel et Ethan Coen : Baird Whitlock
  • 2016 : Money Monster de Jodie Foster : Lee Gates
Années 2020
  • 2020 : Good Morning, Midnight de George Clooney : Augustine

Télévision

  • 1984 : Riptide (série télévisée) - Saison 2, épisode 1 : Lenny Colwell
  • 1985 : Tonnerre mécanique (Street Hawk) (série télévisée) - Saison 1, épisodes 2 et 7 : Kevin Stark
  • 1984 : E/R (série télévisée) - Saison 1, 22 épisodes : Ace
  • 1985 : Harry Fox, le vieux renard (en) (Crazy Like a Fox) (série télévisée) - Saison 1, épisode 12
  • 1985 : Drôle de vie (The Facts of Life) (17 épisodes) de John Bowab (en), Jim Drake, Nick Havinga et Asaad Kelada (en) (série télévisée) : George Burnett
  • 1986 : Hôtel (série télévisée) - Saison 3, épisode 13 : Nick Miller
  • 1986 : Throb (en) (série télévisée) - Saison 1, épisode 5 : Rollo Moldonado
  • 1986 : Combat High (en) de Neal Israel (TV) : Major Biff Woods
  • 1987 : Rick Hunter (Hunter) (série télévisée) - Saison 3, épisode 15 : Matthew Winfield
  • 1987 : Arabesque (Murder, She Wrote) (série télévisée) - Saison 3, épisode 18 : Kip Howard
  • 1987 : Les Craquantes (The Golden Girls) (série télévisée) - Saison 2, épisode 24 : Bobby Hopkins
  • 1987 : Bennet Brothers de Will Mackenzie (en) (TV) : Tom Bennett
  • 1988-1989 et 1991 : Roseanne (série télévisée) - 11 épisodes : Booker Brooks
  • 1990 : Knights of the Kitchen Table (TV) : Rick Stepjack
  • 1990 : Sunset Beat (en) de Bill Corcoran (en) et Sam Weisman (série télévisée) - Saison 1, épisode 1 : Chic Chesbro
  • 1991 : Rewrite for Murder d'Eric Laneuville (TV)
  • 1991-1992 : Ici bébé (série télévisée) - Saison 1 : Joe
  • 1992-1993 : Enquête privée (Bodies of Evidence) (série télévisée) : Inspecteur Ryan Walker
  • 1993 : Without Warning: Terror in the Towers d'Alan J. Levi (en) (TV) : Kevin Shea
  • 1993 : The Building (en) (série télévisée) - Saison 1, épisode 1 : le fiancé de Bonnie
  • 1993-1994 : Les Sœurs Reed (Sisters) (série télévisée) - Saisons 4 et 5 : inspecteur James Falconer
  • 1994-1999, 2000 et 2009 : Urgences (ER) (série télévisée) - Saisons 1 à 5 Saison 6 épisode 21 Saison 15 épisode 19 : Dr Doug Ross
  • 1995 : Friends (série télévisée) - Saison 1, épisode 17 : Dr Michael Mitchell
  • 1997 : South Park (série télévisée) - Saison 1, épisode 4 : Sparky le chien (voix)
  • 1998 : Murphy Brown (série télévisée) - Saison 10, épisode 22 : Docteur #2
  • 2000 : Point limite (Fail Safe) de Stephen Frears (TV) : Colonel Jack Grady
  • 2014 : Le Drôle de Noël de Robert (Downton Abbey-Text Santa) de Julian Fellowes : George Oceans Gravity, marquis d'Hollywood
  • 2019 : Catch 22 (mini-série) : Scheisskopf

Producteur

  • 1999 : Kilroy (TV) de Todd Holland
  • 2000 : Point limite (Fail Safe) de Stephen Frears (TV)
  • 2001 : Rock Star de Stephen Herek
  • 2002 : Insomnia de Christopher Nolan
  • 2002 : Bienvenue à Collinwood (Welcome to Collinwood) d'Anthony et Joe Russo
  • 2002 : Loin du paradis (Far from Heaven) de Todd Haynes
  • 2003 : K Street (série télévisée)
  • 2004 : Criminal de Gregory Jacobs
  • 2005 : The Jacket de John Maybury
  • 2005 : Unscripted (série télévisée)
  • 2005 : The Big Empty (court-métrage) de Lisa Chang et Newton Thomas Sigel
  • 2005 : Syriana de Stephen Gaghan
  • 2005 : La rumeur court... (Rumor Has It…) de Rob Reiner
  • 2006 : A Scanner Darkly de Richard Linklater
  • 2006 : Pu-239 (The Half Life of Timofey Berezin) de Scott Z. Burns
  • 2007 : Wind Chill de Gregory Jacobs
  • 2007 : Darfour, du sable et des larmes (Sand and Sorrow) (documentaire) de Paul Freedman
  • 2007 : Michael Clayton de Tony Gilroy
  • 2008 : Jeux de dupes (Leatherheads) de lui-même
  • 2008 : Tony (court-métrage) de Grant Heslov
  • 2009 : Playground (documentaire) de Libby Spears
  • 2009 : The Informant! de Steven Soderbergh
  • 2009 : Les Chèvres du Pentagone (The Men Who Stare At Goats) de Grant Heslov
  • 2010 : Memphis Beat (série télévisée)
  • 2010 : The American d'Anton Corbijn
  • 2011 : Les Marches du pouvoir (The Ides of March) de lui-même
  • 2012 : Argo de Ben Affleck
  • 2014 : Monuments Men (The Monuments Men) de lui-même
  • 2016 : Money Monster de Jodie Foster
  • 2017 : Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon) de lui-même
  • 2018 : Ocean's Eight de Gary Ross
  • 2019 : Catch 22 (mini-série)
  • 2020 : Good Morning, Midnight de lui-même

Scénariste

  • 1999 : Kilroy (téléfilm) de Todd Holland
  • 2005 : Good Night and Good Luck de lui-même
  • 2011 : Les Marches du pouvoir (The Ides of March) de lui-même
  • 2014 : Monuments Men (The Monuments Men) de lui-même
  • 2017 : Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon) de lui-même

Réalisateur

  • 2002 : Confessions d'un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind)
  • 2005 : Good Night and Good Luck
  • 2008 : Jeux de dupes (Leatherheads)
  • 2011 : Les Marches du pouvoir (The Ides of March)
  • 2014 : Monuments Men (The Monuments Men)
  • 2017 : Bienvenue à Suburbicon (Suburbicon)
  • 2019 : Catch 22 (mini-série) - 2 épisodes
  • 2020 : Good Morning, Midnight

Publicité

De 2005 à 2015, il joue son propre rôle dans les spots de publicité pour le café Nespresso, ses prestations font augmenter les ventes du produit (+ 46 % en 2007). Ses revenus publicitaires générés à cette occasion sont estimés à 40 millions de dollars entre 2006 et 2013. Le slogan est « What else? » (« Quoi d'autre ? »). Destinés uniquement au marché européen, ces spots ne passent pas aux États-Unis, comme l'acteur l'a exigé dans son contrat, craignant que son image publique puisse être ternie par le matraquage publicitaire de la marque. En 2008, il partage la vedette avec John Malkovich dans le rôle de saint Pierre. En 2011, une campagne militante animée par l'organisation suisse Solidar.ch utilise son image dans un spot publicitaire afin de l'interpeller sur le thème de l'exploitation des travailleurs du café et d'inciter Nespresso à mettre en place un commerce équitable.

George Clooney apparaît également dans des publicités pour Martini, pour Fiat, Toyota, ou Emidio Tucci. En plus des spots télévisés, George Clooney apparaît dans quelques campagnes publicitaires. Depuis 2007, il apparaît dans des campagnes de la firme suisse d'horlogerie Omega. La majorité du revenu lié à ces campagnes est destinée à son association.

Distinctions

Récompenses

  •  : est nommé « Messager de la paix » (plus haute distinction décernée à une personnalité civile) par Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations-Unies.
  •  : chevalier des arts et des lettres, distinction remise par la ministre de la Culture Christine Albanel à Deauville lors du festival du cinéma américain.
  • 2006 : prix de la cinémathèque américaine pour sa contribution au cinéma et ses actions humanitaires.
  • 2005 : Independent Spirit Award pour sa contribution au cinéma, en particulier indépendant.

Nominations

Voix françaises

En France, Samuel Labarthe est la voix française régulière de George Clooney. Patrick Noérie l'a doublé à douze reprises. Richard Darbois, et Robert Guilmard l'ont également doublé à trois reprises chacun.

En France
Au Québec

Au Québec, Daniel Picard est la voix française régulière de l'acteur dans la plupart de ses films.

Bibliographie

  • Maëlle Brun et Amelle Zaïd, George Clooney. Une ambition secrète, éditions du Moment, juin 2016.
  • Philippe Valette , Georges Clooney : une histoire vrai : 2 tomes , 2012 -2014

Notes et références

Notes

Références

Article connexe

  • International Best Dressed Hall of Fame List

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • César du cinéma
    • Ciné-Ressources
    • (en) AllMovie
    • (en) British Film Institute
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Metacritic
    • (en) Oscars du cinéma
    • (en) Rotten Tomatoes
  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées américaines
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de l’humanitaire
  • Portail des États-Unis

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article George Clooney de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

DVD

Afficher "Monuments Men"Afficher "Marches du pouvoir (Les)"Afficher "Bienvenue à Suburbicon"Afficher "Ocean's thirteen (13)"Afficher "Michael Clayton"Afficher "Syriana"Afficher "O'Brother"Afficher "Good German (The)"Afficher "Ocean's twelve"Afficher "Ocean's eleven"Afficher "Ave, César !"Afficher "American (The)"Afficher "Descendants (The)"Afficher "Ligne rouge (La)"Afficher "Gravity"Afficher "Burn after reading"Afficher "A la poursuite de demain"Afficher "Chèvres du Pentagone (Les)"Afficher "Money Monster"