Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Ouvrira à 09:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

Russell Crowe

 
Russell Crowe. Source: Wikipedia

Russell Crowe /ˈɹʌsəl kɹoʊ/ est un acteur et réalisateur néo-zélandais, né le à Wellington.

Après avoir commencé sa carrière en Australie, il la poursuit aux États-Unis avec le polar L.A. Confidential (1997), de Curtis Hanson et surtout Révélations (1999), de Michael Mann, qui lui vaut une nomination à l'Oscar du meilleur acteur. Il remporte la statuette l'année suivante pour sa performance dans le peplum Gladiator, qui marque aussi le comeback du réalisateur Ridley Scott. Il confirme dans un registre plus réaliste l'année suivante en incarnant le mathématicien John Forbes Nash Jr. dans le biopic Un homme d'exception, de Ron Howard, qui lui vaut une nouvelle nomination à l'Oscar du meilleur acteur.

Par la suite, il retrouve Ridley Scott pour la comédie dramatique Une grande année (2006), le polar American gangster (2007), le thriller géopolitique Mensonges d'État (2007) et enfin le film d'aventures Robin des bois (2010) ; puis Ron Howard pour un nouveau biopic, le drame sportif De l'ombre à la lumière (2005).

Biographie

Jeunesse et formation

Russell Crowe est né à Wellington, en Nouvelle-Zélande. Il est le fils de Jocelyn Yvonne (née Wemyss) et John Alexander Crowe. Il a un frère, Terry. Il a des ancêtres maoris, anglais, irlandais, gallois, allemands, norvégiens, écossais, suédois, italiens. Il a 4 ans lorsque sa famille emménage en Australie, à Sydney. Il débute à la télévision australienne grâce à la série Spyforce (1971-1973).

L'année de ses 14 ans, sa famille retourne vivre en Nouvelle-Zélande. À 16 ans, il quitte ses études pour poursuivre son ambition de devenir un acteur.

Carrière

Années 1990 : Débuts et révélation

Le premier pas vers la reconnaissance critique est marqué par son apparition dans The Crossing, un drame sur l'amitié, la loyauté qui en découle et les relations amoureuses. En effet, pour son premier rôle principal il incarne Johnny, dont le meilleur ami Sam décide de partir en ville pour sa carrière professionnelle, laissant derrière lui Meg, la femme qu'il aime. Cette dernière va alors peu à peu se rapprocher de Johnny qui se laisse tenter par le charme de Meg. Lorsque Sam réapparait, Johnny est tiraillé entre son ami et la femme dont il est tombé amoureux, remettant en question tout son environnement affectif. La critique encense le film et Russell Crowe est nommé pour l'"Oscar" australien du meilleur acteur et le tournage aura permis au comédien de rencontrer Danièle Spencer, celle qui sera sa future épouse. L'année suivante Russell Crowe décroche l'Oscar australien du meilleur second rôle pour sa performance dans le métrage Proof où il est Andy, un jeune plongeur d'un restaurant que fréquente Martin (interprété par Hugo Weaving), jeune photographe aveugle de naissance avec lequel il va se lier d'amitié. Néanmoins cette rencontre est bouleversée par la jalousie extrême de Célia.

Enfin en 1992, bien avant American History X, on retrouve un Russell Crowe crâne rasé leader d'un groupe de skinheads néonazis ciblant leurs brimades sur la population vietnamienne de Melbourne dans le Romper Stomper de Geoffrey Wright. Parallèlement à leurs expéditions punitives le groupe d'extrémistes est rejoint par une jolie jeune femme que va rapidement séduire Hando, le personnage de Russell Crowe. Davey, le second de Hando, est également sensible à la nouvelle venue et lorsque cette dernière montre des signes d'impureté aux yeux du groupe à la suite de ses crises d'épilepsie, l'opposition entre le chef et son lieutenant semble inévitable. Ici point de rédemption, Russell Crowe incarne un personnage sauvage, ancré dans ses idées, que rien n'arrête, tout simplement étonnant de froideur et de haine. L'Australian Film Award du meilleur acteur est amplement mérité pour cette composition qui lui ouvre définitivement les portes d'Hollywood.

Grâce à ce rôle, il est repéré en 1994 par Sharon Stone qui le choisit pour partenaire dans Mort ou vif de Sam Raimi, aux côtés de Leonardo DiCaprio et de Gene Hackman. Deux ans plus tard, il se fait véritablement connaître pour son rôle dans L.A. Confidential aux côtés de Kevin Spacey.

En 1999, il poursuit dans une veine noire et adulte en étant dirigé par Michael Mann dans le thriller Révélations, dont il partage l'affiche avec Al Pacino. Il prend plusieurs kilos pour le rôle, et livre une performance tourmentée, saluée par la critique, et par sa première nomination à l'Oscar du meilleur acteur.

Il s'apprête pourtant à enchaîner avec le rôle qui va marquer le plus grand tournant de sa carrière.

Années 2000 : Consécration

Le tournage de Gladiator n'est certainement pas l'expérience la plus reposante qu'ait vécue l'acteur dans sa carrière, mais elle fit de lui une star internationale et un acteur rentable à Hollywood. Pourtant au départ, lorsque Ridley Scott élabore son casting, il pense à Mel Gibson, déjà rattaché au tournage de The Patriot. Ce dernier, qui connaît bien Russell Crowe, glisse son nom à Ridley Scott qui finit par suivre son conseil à la suite du visionnage de ses films les plus marquants.

Maintenant que Maximus est trouvé, le tournage peut débuter. Néanmoins les problèmes s'enchaînent et les retards s'accumulent. Les prises de vue ont commencé en Angleterre mais le scénario n'est pas terminé. Russell Crowe s'agace d'être obligé d'apprendre ses répliques au compte-gouttes, et de voir défiler sous ses yeux les versions du scénario. Au départ, Maximus devait retrouver sa famille vivante lors de l'épilogue, ensuite il s'agissait d'une histoire de vengeance où le général devenait le protecteur de Rome. Il aura donc fallu plusieurs versions avant qu'on en arrive à celle qui a été imprimée sur la pellicule et qui a bien plus de force et d'impact que ce qui avait été envisagé au départ. En dehors des réécritures intensives, le décès du comédien Oliver Reed, qui incarnait Proximo (le propriétaire des gladiateurs), soumit Ridley Scott à un véritable casse-tête pour mettre en boîte la dernière scène où il était censé apparaître.

En mai 2000, le film sort en salle, bénéficiant d'un budget atteignant les 100 millions de dollars avec les frais de promotion et traitant d'un genre disparu depuis plus de 30 ans à Hollywood, ce qui en fait une affaire risquée. Pourtant, à la surprise générale Gladiator rapporte près de 200 millions de dollars aux États-Unis et plus de 450 à travers le monde. En février 2001, Russell Crowe décroche l'Oscar du meilleur acteur, qui lui avait échappé l'année précédente, et Gladiator obtient l'Oscar du meilleur film.

En fin d'année, le succès bien plus relatif du modeste thriller d'action, L'Échange, de Taylor Hackford, fait davantage parler de lui pour la relation sentimentale de l'acteur avec sa partenaire à l'écran, Meg Ryan.

En 2001, il enchaîne avec un autre rôle majeur : celui de John Nash Jr dans le biopic Un homme d'exception, de Ron Howard. Sa performance habitée lui vaut de nouveaux une poignée de nominations et récompenses.

L'année 2003 est marquée par la sortie de Master and Commander : De l'autre côté du monde, une ambitieuse fresque maritime naturaliste, qui lui permet de retrouver Paul Bettany, et de tourner sous la direction d'un compatriote, l'acclamé cinéaste Peter Weir. Le film déçoit commercialement, mais reçoit un accueil critique extrêmement positif.

La suite de la décennie est marquée par quelques films de bonne facture. Il retrouve d'abord Ron Howard pour un autre biopic, le drame De l'ombre à la lumière, qui parvient à réitérer le succès critique de leur précédente collaboration, avec une poignée de nominations aux Oscars en 2005.

Puis tourne coup sur coup une poignée de films avec Ridley Scott, alternant le bon et le moins bon dans des genres très différents : en 2006 la comédie dramatique champêtre Une grande année ; en 2007, le polar American gangster, avec Denzel Washington ; en 2008, le thriller géopolitique Mensonges d'État, avec Leonardo DiCaprio ; et enfin la fresque historique Robin des bois, où il prête ses traits au héros éponyme. Le long-métrage est projeté pour l'ouverture du festival de Cannes 2010, mais déçoit la critique. Le box-office est lui aussi en deçà des attentes du studio.

En 2007, il se distingue aussi dans le western h 10 pour Yuma, mis en scène par James Mangold, dont il partage l'affiche avec Christian Bale ; et en 2009 donne la réplique à Ben Affleck dans le thriller politique britannique Jeux de pouvoir, de Kevin Macdonald.

Le 12 avril 2010, l'acteur reçoit la 2 404e étoile sur le célèbre Walk of Fame d’Hollywood. Il est entouré de son épouse Danielle, du producteur oscarisé Brian Grazer, du réalisateur Ron Howard et du présentateur Jay Leno.

Années 2010 : échecs et diversification

En 2012, il prête ses traits à Javert, dans la comédie musicale Les Misérables, de Tom Hopper, qui lui permet d'évoluer aux côtés de Hugh Jackman, Anne Hathaway, Amanda Seyfried et Eddie Redmayne. Sa performance est néanmoins décriée, et l'acteur admettra n'avoir pas été assez préparé. Le film est par contre un grand succès commercial.

En 2013, il partage l'affiche du polar Broken City avec les stars Mark Wahlberg et Catherine Zeta-Jones. Cependant, le film est un échec critique et commercial. La même année, il prête ses traits à Jor-El, le père biologique de Superman dans le film Man of Steel, l'épisode reboot de la franchise Superman. Il a été choisi par Zack Snyder et Christopher Nolan pour ainsi succéder à Marlon Brando, dans le Superman de Richard Donner.

L'année 2014 est marquée par la sortie de trois films, notamment la romance fantastique Un amour d'hiver, réalisée par Akiva Goldsman (le scénariste d'Un homme d'exception), et portée par Colin Farrell, qui est un flop critique et commercial. Le biopic Noé, projet personnel de Darren Aronofsky, qui lui permet de retrouver Jennifer Connelly comme épouse à l'écran, divise la critique.

Il fait aussi ses débuts de réalisateur (après deux expériences dans le registre du documentaire) avec la fresque historique La Promesse d'une vie. Un film racontant l'histoire d'un fermier, qu'il interprète lui-même, à la recherche de ses fils disparus durant la Première Guerre mondiale, lors de la bataille des Dardanelles. Les critiques sont positives, mais le film ne rembourse pas son budget.

En 2015, la comédie dramatique Fathers and Daughters, écrite et réalisée par l'italien Gabriele Muccino est un échec critique et commercial.

En 2016, il s'aventure pour la première fois dans le registre de la comédie, en incarnant l'un des deux héros de The nice guys, film d'action écrit et réalisé par Shane Black. Il évolue aux côtés d'un Ryan Gosling également à contre-emploi.

En 2017, il campe le personnage du Dr Jekyll et de son opposé, Mr Hyde, aux côtés de Tom Cruise, dans le film, La Momie mais celui-ci reçoit globalement de mauvaises critiques.

Le 27 mars 2019 en France, il est à l'affiche du film Boy Erased, adaptation de l'histoire vraie de Garrard Conley qui, à dix-neuf ans, s'est vu contraint de suivre une thérapie de conversion censée le rendre hétérosexuel, qui est sorti en 2018 aux Etats-Unis. Le film est acclamé par la critique, récoltant des notes élogieuses allant de 89% sur Rotten Tomatoes, jusqu'à 95% sur PostTrak et est un succès, avec plus de 9,9 millions de dollars récoltés pour l'instant,,.

Vie privée

Russell Crowe a entretenu une relation avec l'actrice Meg Ryan, alors mariée à Dennis Quaid. Ils se sépareront en 2001, après un an de liaison. De 2003 à 2012, il est marié à Danielle Spencer, une chanteuse australienne rencontrée sur le tournage de The Crossing, avec qui il a eu deux fils (Charles, né le 21 décembre 2003, et Tennyson, né le 7 juillet 2006).

Russell Crowe est fidèle en amitié et, à l'occasion, propose aux réalisateurs le nom d'un ami pour interpréter l'un de ses protagonistes. Ce fut le cas en 2003, dans Master and Commander : De l'autre côté du monde, de Peter Weir. Le Dr Stephen Maturin est ainsi incarné par Paul Bettany. En 2010, Ridley Scott lui doit Alan Doyle pour interpréter le ménestrel Allan-a-Dale, dans Robin des bois, ainsi que Kevin Durand et Scott Grimes pour compléter la bande des Joyeux Compagnons.

Dès les années 80, Russell Crowe joue de la musique notamment avec le groupe Roman Antix. En 1992, il crée le groupe 30 Odd Foot of Grunts (diminutif : Tofog), qui connut quelques changements en 2005, notamment avec l'arrivée d'Alan Doyle, et s'appella ensuite The Ordinary Fear of God (gardant ainsi les mêmes initiales). Russell et Alan sortent l'album "The Crowe/Doyle songbook Vol. III" en 2011, pour lequel Danielle Spencer participe à plusieurs chansons. Sort ensuite "The Musical" en 2017 sous le nom Indoor Garden Party, collectif incluant les deux artistes ainsi que les acteurs et amis de longue date Scott Grimes et Kevin Durand, rencontrés sur le tournage de Mystery, Alaska, Samantha Barks qui jouait Eponine dans Les Misérables, et Carl Falk. En juin 2019, le collectif se réunit pour enregistrer un nouvel album, pour lequel la chanteuse britannique Lorraine O'Reilly participe également après avoir remplacé Samantha Barks sur scène en 2017.

Il est propriétaire d'une ferme de 226 hectares située au nord-ouest de Sydney, en Australie, mais également du célèbre club de rugby à XIII South Sydney Rabbitohs.

Filmographie

Cinéma

En tant qu'acteur

Années 1990
  • 1990 : Prisoners of the Sun de Stephen Wallace
  • 1990 : The Crossing de George Ogilvie
  • 1991 : Proof de Jocelyn Moorhouse
  • 1992 : Spotswood de Mark Joffe
  • 1992 : Romper Stomper de Geoffrey Wright
  • 1993 : Hammers Over the Anvil de Ann Turner
  • 1993 : Un Temps pour aimer (For the moment) de Aaron Kim Johnston
  • 1993 : Love in Limbo de David Elfick
  • 1993 : L'Étalon d'argent (The Silver Brumby) de John Tatoulis
  • 1994 : The Sum of Us de Geoff Burton et Kevin Dowling
  • 1995 : Mort ou vif (The Quick and the Dead) de Sam Raimi
  • 1995 : FBI, un homme à abattre (No Way Back) de Frank A. Cappello
  • 1995 : Programmé pour tuer (Virtuosity) de Brett Leonard
  • 1995 : Miss Shumway jette un sort (Rough Magic) de Clare Peploe
  • 1997 : L.A. Confidential de Curtis Hanson
  • 1997 : Heaven's Burning de Craig Lahiff
  • 1997 : Breaking Up (en) de Robert Greenwald
  • 1999 : Mystery, Alaska de Jay Roach
  • 1999 : Révélations (The Insider) de Michael Mann
Années 2000
  • 2000 : Gladiator de Ridley Scott : Maximus Decimus Meridius
  • 2000 : L'Échange (Proof of life) de Taylor Hackford : Terry Thorne
  • 2001 : Un homme d'exception (A Beautiful Mind) de Ron Howard : John Forbes Nash Jr.
  • 2003 : Master and Commander : De l'autre côté du monde (Master and Commander: The Far Side of the World) de Peter Weir : Capitaine Jack Aubrey
  • 2005 : De l'ombre à la lumière (Cinderella Man) de Ron Howard : Jim Braddock
  • 2006 : Une grande année (A Good Year) de Ridley Scott : Max Skinner
  • 2007 : h 10 pour Yuma (3:10 to Yuma) de James Mangold : Ben Wade
  • 2007 : American gangster de Ridley Scott : Inspecteur Richie Roberts
  • 2008 : Mensonges d'État (Body of Lies) de Ridley Scott : Ed Hoffman
  • 2009 : Jeux de pouvoir (State of play) de Kevin Macdonald : Cal McAffrey
  • 2009 : Traqués (Tenderness) de John Polson : Lieutenant Cristofuoro
Années 2010
  • 2010 : Robin des bois de Ridley Scott : Robin des Bois
  • 2010 : Les Trois Prochains Jours ( The Next Three Days ) de Paul Haggis : John Brennan
  • 2012 : L'Homme aux poings de fer (The Man with the Iron Fists) de RZA : Jack Knife
  • 2012 : Les Misérables de Tom Hooper : inspecteur Javert
  • 2013 : Man of Steel de Zack Snyder : Jor-El
  • 2013 : Broken City d'Allen Hughes : Nicholas Hostetler
  • 2014 : Un amour d'hiver (Winter's Tale) d'Akiva Goldsman : Pearly Soames
  • 2014 : Noé (Noah) de Darren Aronofsky : Noé
  • 2015 : La Promesse d'une vie (The Water Diviner) de lui-même : Connor
  • 2015 : Père et Fille (Fathers and Daughters) de Gabriele Muccino : Jake Davis
  • 2016 : The nice guys de Shane Black : Jackson Healy
  • 2017 : La Momie (The Mummy) d'Alex Kurtzman : Dr. Henry Jekyll
  • 2017 : War Machine de David Michôd : Général Bob White (non crédité)
  • 2018 : The True History of the Kelly Gang de Justin Kurzel : Harry Power
  • 2019 : Boy Erased de Joel Edgerton : Marshall Eamons
Années 2020
  • 2020 : The Georgetown Project de Joshua John Miller et M. A. Fortin : Anthony Miller

Comme réalisateur

  • 2002 : Texas (documentaire - concert)
  • 2002 : 60 Odd hours in Italy (documentaire)
  • 2014 : La Promesse d'une vie (The Water Diviner)

Comme producteur

Télévision

  • 1971 : Spyforce
  • 1987 : Neighbours de Reg Watson
  • 1988 : Living with the Law
  • 1991 : Acropolis Now (épisode Teenage Mutant Ninja Greeks)
  • 1991 : Brides of Christ de Ken Cameron
  • 1992 : Sydney Police (Police Rescue) (épisode The Right Stuff)
  • 2012 : Republic of Doyle (série TV) (saison 3 épisode 1 Streets of St. John's)
  • 2019 : The Loudest Voice : Roger Ailes

Distinctions

Nominations et Récompenses

Oscars

  • 1999 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans Révélations
  • 2000 : Oscar du meilleur acteur dans Gladiator
  • 2001 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans Un homme d'exception

Golden Globes

  • 1999 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique dans Révélations
  • 2000 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique dans Gladiator
  • 2001 : Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique dans Un homme d'exception
  • 2003 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique dans Master and Commander : De l'autre côté du monde
  • 2005 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique dans De l'ombre à la lumière

BAFTA Awards

  • 1999 : Nomination au BAFTA du meilleur acteur dans Révélations
  • 2000 : Nomination au BAFTA du meilleur acteur dans Gladiator
  • 2001 : BAFTA du meilleur acteur dans Un homme d'exception

AFI

  • 1990 : Meilleur acteur dans The Crossing
  • 1991 : Meilleur acteur dans Proof
  • 1992 : Meilleur acteur dans Romper Stomper
  • 2009 : Meilleur acteur dans un film étranger dans Jeux de pouvoir

Voix francophones

En version française Russell Crowe est doublé principalement par trois comédiens. Le comédien le plus régulier à l'avoir doublé est Emmanuel Jacomy depuis L.A. Confidential (1997). Il a doublé l'acteur notamment dans Un homme d'exception, Mensonges d'État, Man of Steel et The nice guys. Marc Alfos, avant son décès le l'a doublé dans 9 films dans notamment Gladiator, Master and Commander : De l'autre côté du monde, 3 h 10 pour Yuma, American gangster et Robin des bois. Quant à Patrick Béthune, il l'a doublé à sept reprises avant son décès en novembre 2017, dans notamment Jeux de pouvoir, Les Misérables, Broken City,Noé et La Momie. Philippe Vincent l'a également occasionnellement doublé à deux reprises dans Mort ou vif et Une grande année.

À titre exceptionnel, il a aussi été doublé par Julien Kramer pour Romper Stomper, Philippe Dumond pour L'étalon d'argent, Joël Zaffarano pour Programmé pour tuer et Bernard Gabay dans Miss Shumway jette un sort.

En version québécoise, Pierre Auger est la voix de Russell Crowe dans presque tous ses films depuis The Sum of Us et dans notamment L.A. Confidential, 3 h 10 pour Yuma, Man of Steel et The nice guys. Jean-Luc Montminy l'a doublé dans Mort ou vif.

Versions françaises
Versions québécoises

Pierre Auger dans L.A. Confidential, 3 h 10 pour Yuma, Man of Steel et The nice guysetc.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : Brockhaus Enzyklopädie • Dictionary of Sydney • Encyclopædia Britannica • Encyclopædia Universalis • Gran Enciclopèdia Catalana • Munzinger Archiv • Store norske leksikon
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • (en) AllMovie
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) NZ On Screen
  • (en) Site officiel de son groupe 30 Odd Foot of Grunts
  • Portail du cinéma américain
  • Portail des séries télévisées
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la musique
  • Portail de l’Australie
  • Portail de la Nouvelle-Zélande

Licence Creative Commons Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Russell Crowe de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés

DVD

Afficher "Mensonges d'état"Afficher "American gangster"Afficher "3h10 pour Yuma"Afficher "Robin des bois"Afficher "Jeux de pouvoir"Afficher "The nice guys"Afficher "Broken City"Afficher "Gladiator"Afficher "L'Homme aux poings de fer"Afficher "Les Misérables"Afficher "Noé"Afficher "Trois prochains jours (Les)"Afficher "La Momie"