Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Ouvrira à 15:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

François Cluzet

 
François Cluzet. Source: Wikipedia

François Cluzet est un acteur français, né le dans le 9e arrondissement de Paris.

En 2007, à la suite de son interprétation dans Ne le dis à personne, François Cluzet obtient le César du meilleur acteur.

Biographie

François Robert Paul Cluzet grandit dans le 7e arrondissement de Paris. Son père Robert Cluzet tient un commerce de journaux puis dirige un laboratoire pharmaceutique, sa mère Janine Allain tient également ce commerce avant de se séparer de son mari alors que François a sept ans. Il a un frère aîné. Il fait ses études secondaires au collège Stanislas de Paris. Curieux, il se passionne pour la comédie. C'est en voyant Jacques Brel dans L'Homme de la Mancha qu'il découvre sa vocation : « J’étais en manque d’amour et d’affection (…) Le déclic s’est produit à onze ans, quand j’ai vu Brel pleurer dans L’Homme de la Mancha et être applaudi à tout rompre. J’ai vu que, contrairement à ce qui se passait chez moi, on pouvait être ému et plaire ». Il entre à dix-sept ans au Cours Simon et suit des leçons chez Jean Périmony, puis Jean-Laurent Cochet qui ont notamment révélé Gérard Depardieu et Fabrice Luchini,.

Débuts d'acteur et révélation critique (années 1980)

François Cluzet débute sur les planches en 1976.

Il fait sa première apparition sur le grand écran en 1979 dans Cocktail Molotov de Diane Kurys. Un an plus tard, il est à l'affiche du Cheval d'orgueil signé Claude Chabrol, un réalisateur qu'il retrouve en 1982 pour Les Fantômes du chapelier.

En 1983, il joue dans L'Été meurtrier de Jean Becker, ce qui lui vaut une nomination au César du meilleur acteur dans un second rôle l'année suivante, tandis qu'il est également en lice pour celui du Meilleur espoir masculin pour son rôle dans Vive la sociale.

Bénéficiant d'une reconnaissance croissante, François Cluzet collabore ensuite avec quelques-uns des plus importants réalisateurs français, tout en gardant une prédilection pour les œuvres dramatiques : retrouvailles avec Diane Kurys en 1983 pour Coup de foudre, rencontres avec Bertrand Tavernier (tête d'affiche dans Autour de minuit en 1985), Tony Gatlif (Rue du départ, 1985), Claire Denis (Chocolat, 1988), Pierre Jolivet (Force majeure, 1988 et une nouvelle nomination au César du meilleur second rôle masculin), Bertrand Blier (Trop belle pour toi, 1989) ou encore Robert Enrico (La Révolution française). Il est aussi dirigé par Claude Chabrol pour Une affaire de femmes, sorti en 1988.

Diversification dans le cinéma d'auteur (années 1990)

Durant cette décennie, il poursuit sa collaboration avec l'acteur retrouve Claude Chabrol pour un rôle de mari torturé par la jalousie dans L'Enfer (1994) .

Mais il s'essaye aussi au cinéma international, avec des participations au Prêt-à-porter de Robert Altman et à French Kiss de Lawrence Kasdan.

Puis il revient au cinéma français et à la comédie en 1995 avec Les Apprentis (nomination au César du meilleur acteur) et Enfants de salaud de Tonie Marshall, suivis d'un nouveau Claude Chabrol : Rien ne va plus en 1997.

François Cluzet incarne souvent des rôles d'écrivains tourmentés : Fin Août, début septembre d'Olivier Assayas, L'Examen de minuit (1998), et Je suis un assassin (2004).

Consécration (années 2000)

Après deux décennies passées dans le cinéma d'auteur, il passe à des projets plus populaires, quitte à accepter des seconds rôles.

En 2002, il joue dans le drame L'Adversaire, de Nicole Garcia, mais aussi dans la comédie dramatique Janis et John, de Samuel Benchetrit, où il joue un sosie de John Lennon, puis fait partie de la distribution de la comédie dramatique à succès France Boutique, réalisée par Tonie Marshall.

L'année 2003 le voit tenir un second rôle dans le drame Quand je vois le soleil, de Jacques Cortal, mais apparait aussi dans la comédie potache Mais qui a tué Pamela Rose ?, d'Éric Lartigau.

En 2004, il partage l'affiche du drame Je suis un assassin avec Karin Viard et joue un second rôle dans la comédie La cloche a sonné, portée par Fabrice Luchini.

L'année suivante, il revient au cinéma d'auteur pour le drame Le Domaine perdu de Raoul Ruiz, qui traite du coup d'État de 1973 au Chili. Parallèlement, il incarne Napoléon III dans le téléfilm La Forteresse Assiégée, diffusé par Arte.

2006 l'impose enfin comme acteur grand public : il surprend par son rôle de champion de F1 sur le retour, touchant et naïf, transi d'amour pour Isabelle Carré dans Quatre étoiles. Mais c'est surtout son interprétation d'Alexandre Beck dans le film à suspense Ne le dis à personne, seconde réalisation de l'acteur Guillaume Canet, qui le remet sur le devant de la scène. Sa performance d'homme traqué lui vaut le César du meilleur acteur 2007.

Cette année-là, il joue dans trois longs-métrages qui passent inaperçus : le film choral Ma Place au soleil, puis la comédie dramatique La Vérité ou presque, qui lui permet de retrouver Karin Viard. Il fait aussi partie du casting de la comédie de moeurs Détrompez-vous avec Alice Taglioni.

Mais en 2008, il aligne les projets remarqués par la critique mais aussi grand public : le polar Les Liens du Sang, de Jacques Maillot, dont il partage l'affiche avec Guillaume Canet. Puis il fait partie du casting choral de l'attendu Paris, réalisé par Cédric Klapisch. Enfin, il tient le premier rôle masculin du drame À l'origine, de Xavier Giannoli.

L'année 2009 le voit porter le drame Le Dernier pour la route, de Philippe Godeau, puis il renoue avec le film d'action avec Blanc comme neige, de Christophe Blanc. Mais il retrouve aussi Guillaume Canet comme réalisateur pour la comédie dramatique Les Petits Mouchoirs, un nouveau succès populaire.

Il confirme en 2011 avec Mon père est femme de ménage, film autobiographique de la romancière Saphia Azzeddine ; puis s'essaie à l'univers du scénariste/réalisateur Emmanuel Mouret. Mais surtout, il est à l'affiche de la comédie Intouchables, long-métrage réalisé par le duo Olivier Nakache et Éric Toledano, où il joue un handicapé moteur, Philippe Pozzo di Borgo, aux côtés d'Omar Sy (qui connaît déjà très bien Toledano et Nakache). Ce rôle lui donne selon lui une occasion d'aller plus loin dans son métier ; afin de mieux comprendre la situation de ce personnage, et s'assurer que le duo Cluzet/Sy s'entende bien, les réalisateurs et les deux acteurs principaux partent plusieurs jours auprès de Pozzo di Borgo à Essaouira.

Tête d'affiche du cinéma français (années 2010)

L'année 2012, il partage l'affiche de la comédie Do not disturb avec Yvan Attal, qui officie comme réalisateur.

En 2013, il s'essaie une troisième fois au polar avec 11.6, de Philippe Godeau, où il incarne Toni Musulin. Il porte aussi le drame d'aventures En Solitaire, de Christophe Offenstein. Il y incarne Yann Kermadec, un skipper qui s'engage dans la course du Vendée Globe.

L'année 2014 le voit partager l'affiche de la comédie romantique Une rencontre, de Lisa Azuelos, avec Sophie Marceau ; puis former avec Vincent Cassel le tandem central du film de moeurs Un Moment d'égarement, réalisé par Jean-François Richet.

En 2016, il tient le rôle-titre du drame Médecin de campagne, troisième long-métrage de Thomas Lilti. Puis l'année suivante, il tient les premiers rôles de deux longs-métrages : le thriller La Mécanique de l'ombre, puis le drame historique L'École buissonnière, de Nicolas Vanier.

Ses deux films de 2018 passent inaperçus : la comédie dramatique Normandie nue, de Philippe Le Guay, puis le film d'époque Le Collier rouge, de Jean Becker.

En 2019, sort Nous finirons ensemble, où Guillaume Canet le dirige une troisième fois.

Vie privée

François Cluzet a quatre enfants. Il a été marié au début des années 1980 à Chantal Perrin avec qui il a eu une fille, Blanche, née en 1984, puis il a été le compagnon de Marie Trintignant avec qui il a eu un fils, Paul, né en 1993. Il a ensuite vécu en couple durant treize ans avec Valérie Bonneton, avec qui il a deux enfants, Joseph (2001) et Marguerite (2006). C'est lors de la promotion du film de Guillaume Canet, Les Petits mouchoirs, qu'il précise s'être séparé de Valérie Bonneton.

Le 5 juillet 2011, il se marie avec sa nouvelle compagne, Narjiss Slaoui-Falcoz, ancienne directrice de la communication du Carlton de Cannes.

Prises de positions publiques

François Cluzet manifeste des convictions politiques écologistes. Concerné par l'engagement en faveur des étrangers en situation irrégulière et la lutte contre le sida, il s'est orienté avec le temps vers l'écologisme.

Depuis 2004, il est parrain de l'association Vaincre la mucoviscidose en compagnie d'Isabelle Carré et Gérard Lenorman.

François Cluzet a profité d'un passage à la télévision, fin octobre/début novembre 2009, pour attirer l'attention sur la situation de Salah Hamouri, citoyen franco-palestinien incarcéré en Israël, dont il déclare qu'il est emprisonné pour s'être opposé aux colonisations. Le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme, qui considéra cette personne comme terroriste, s'en est par la suite ému. Salah Hamouri a été libéré le .

Il est depuis longtemps défenseur des langues régionales et se définit lui-même comme un militant culturel[réf. nécessaire].

Début , l'acteur, invité de l'émission ONPC, revient sur sa filmographie et insulte Bertrand Cantat, à qui il ne pardonne pas l'assassinat de son ex-compagne Marie Trintignant,. Il confie que ce meurtre, une « tragédie » selon lui, l'a incité à s'investir en faveur d'associations venant en aide aux femmes battues.

En mai 2019, il est révélé qu'il a participé, en mars 2014, au dîner fastueux organisé par Carlos Ghosn au château de Versailles. Il y était présent aux côtés, entre autres, de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, le chef étoilé Alain Ducasse, l’épouse de l’ancien premier ministre britannique Cherie Blair et l’écrivain franco-libanais Amin Maalouf.

Engagement

Lors de la campagne pour l'élection présidentielle de 2007, il soutient Ségolène Royal.

En septembre 2018, à la suite de la démission de Nicolas Hulot, il signe avec Juliette Binoche la tribune contre le réchauffement climatique intitulée « Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité », qui parait en une du journal Le Monde, avec pour titre L'appel de 200 personnalités pour sauver la planète.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Théâtre

Distinctions

Récompenses

  • 1984 : Prix Jean-Gabin, espoir du cinéma français et francophone
  • 2007 : César du meilleur acteur pour Ne le dis à personne
  • 2007 : Étoile d'or du premier rôle masculin pour Ne le dis à personne
  • 2007 : Globe de cristal pour Ne le dis à personne
  • 2010 : Étoile d'or du premier rôle masculin pour À l'origine

Nominations

  • 1984 : nommé au César du meilleur espoir masculin pour Vive la sociale
  • 1984 : nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle pour L'Été meurtrier
  • 1990 : nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Force majeure
  • 1996 : nommé au César du meilleur acteur pour Les Apprentis
  • 2003 : nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle pour L'Adversaire
  • 2007 : nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Quatre étoiles
  • 2010 : nommé au César du meilleur acteur pour Le Dernier pour la route
  • 2010 : nommé au César du meilleur acteur pour À l'origine
  • 2012 : nommé au César du meilleur acteur pour Intouchables
  • 2017 : nommé au César du meilleur acteur pour Médecin de campagne

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • César du cinéma
    • Ciné-Ressources
    • Unifrance
    • (en) AllMovie
    • (en) British Film Institute
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Metacritic
    • (en) Rotten Tomatoes
  • Portail du cinéma français
  • Portail des séries télévisées
  • Portail du théâtre
  • Portail de Paris
  • Portail de la télévision française

Auteurs associés

DVD

Afficher "Ne le dis à personne"Afficher "Trop belle pour toi"Afficher "Petits mouchoirs (Les)"Afficher "Do not disturb"Afficher "Paris"Afficher "Dernier pour la route (Le)"Afficher "Fin Août, début septembre"Afficher "A l'origine"Afficher "Art d'aimer (L')"Afficher "Médecin de campagne"Afficher "En Solitaire"Afficher "Normandie nue"Afficher "Un Moment d'égarement"Afficher "Intouchables"Afficher "La Mécanique de l'ombre"