Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Fermé depuis 19:00. Réouverture Vendredi à 15:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

Résultat de la recherche

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 1 résultat (0.01 secondes)
page 1

Documents

Document disponible dans la bibliothèque suivante :

  • Médiathèque Municipale de Corbas
Type de document: CD
CD
Afficher "Inside Llewyn Davis"
Titre(s)
Inside Llewyn Davis
bande originale du film de Joel et Ethan Cohen
Hang me, oh hang me
Fare thee well (Sink's song)
The last thing on my mind
Five hundred miles
Please Mr Kennedy
Green, green rocky road
The death of Queen Jane
The roving gambler/ Down Hill Strugglers
The shoals of herring
The auld triangle
The storms are on the ocean
Fare thee well (Dink's song)
Farewell (Unreleased studio version)
Green, green rocky road
Auteur(s)
Oscar Isaac (Interprète, Chanteur)Marcus Mumford (Chanteur, Interprète)Starks Sands (Chanteur, Interprète)Justin Timberlake (Chanteur, Interprète)Carey Mulligan (Chanteur, Interprète)Adam Driver (Chanteur, Interprète)John Cohen (Chanteur, Interprète)Chris Thile (Musicien, GUIT)Chris Eldridge (Chanteur, Interprète)Gabe Witcher (Chanteur, Interprète)Nancy Blake (Musicien, GUIT)Bob Dylan (GUIT, Musicien)Dave Van Ronk (Chanteur, Interprète)Joel Cohen (REAL, Metteur en scène ou réalisateur)Ethan Cohen (REAL, Metteur en scène ou réalisateur)Punch Brothers (Musicien, ENS.)Down Hill Strugglers (The) (ENS., Musicien)
Éditeur(s)
Long Strange Trip
Année
2013
Résumé
Inside Llewyn Davis est la quatrième collaboration des frères Cohen avec le fameux producteur T Bone Burnett, récompensé par un Grammy Award pour la production de la bande originale d'O'brothers (2002). Le film relate une semaine de la vie d'un jeune chanteur folk dans son parcours à travers la scène folk du Greenwich Village de 1961. Llewyn Davis (Oscar Isaac) est à la croisée des chemins. Porté par les interprétations d'Oscar Isaac, Justin Timberlake, Carey Mulligan, ou encore Marcus Mumford et les Punch Brothers, la b.o - dans la tradition de O brother, where art thou ? - est traversée par le son captivant d'un autre espace-temps.