Infos

Médiathèque Municipale de Corbas

Ouvrira à 15:30

5 avenue de Corbetta
69960 Corbas

04.72.51.45.55

Thomas Fersen

 
Thomas Fersen. Source: Wikipedia

Thomas Fersen est un auteur-compositeur-interprète français, né le , à Paris. Il a pris ce nom en 1986, en hommage à Tomás Boy et Axel de Fersen.

Il est notamment l'auteur des chansons Le bal des oiseaux, La chauve-souris, Les Malheurs du lion, Monsieur ou encore Deux pieds.

Biographie

Enfance et premières expériences

Thomas Fersen naît le à la clinique des Bluets à Paris, d'une mère infirmière et d'un père employé de banque venus en région parisienne pour travailler et originaires de Roanne, où sa grand-mère maternelle est couturière à domicile, son grand-père maternel employé à mi-temps et pianiste l’après-midi dans un salon de thé, et sa grand-mère paternelle piqueuse dans une bonneterie. Il a deux sœurs aînées.

Carrière

En , il enregistre dans le théâtre du casino du Val-André en Bretagne son premier album, Le Bal des oiseaux. Sorti en 1993, cet album lui donne une reconnaissance immédiate et vaut à Thomas Fersen une victoire de la musique en tant que Révélation masculine en 1994. À trente ans, sa carrière est désormais lancée.

En 1998, le prix Raoul-Breton lui est décerné.

En 1999, il reçoit le prix de l’Académie Charles-Cros pour son album Qu4tre.

En , il est nommé officier dans l'ordre des Arts et des Lettres.

À partir de , Thomas Fersen entame une série de soixante représentations de l'Histoire du soldat (texte de Charles Ferdinand Ramuz sur une musique d'Igor Stravinsky) sur une mise en scène de Roland Auzet.

Le , il sort son dixième album Un coup de queue de vache accompagné d'un quatuor à cordes, arrangé par Joseph Racaille. Thomas Fersen sort, pour la première fois en vingt-cinq ans de carrière, son album sous son propre label « Éditions Bucéphale » distribué par Believe.

En 2018, il reçoit la Grande médaille de la chanson de l’Académie Française.

Discographie

Albums studio

Albums en public

Participations

  • 2003 : Thomas Fersen interprète un titre en duo avec Marina Vial : Quelque part dans l'univers, extrait de la BO de La Prophétie des grenouilles
  • 2004 : Thomas Fersen interprète deux titres sur la compilation À l'attaque (disque de soutien) : Ah Quelle Tristesse et Bella Ciao
  • 2005 : sur Plutôt tôt, Plutôt tard, album de duos des artistes du label Tôt ou tard, les chansons Escobar avec JP Nataf, Le bouton avec Bumcello, et La barmaid avec Jeanne Cherhal
  • 2006 : reprise de Sacré géranium de Dick Annegarn, sur la compilation Le grand Dîner
  • 2007 : il écrit Les Piles (texte et musique) pour Vanessa Paradis dans l'album Divinidylle.
  • 2008 :
    • En janvier au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, sur une idée de Benoît Mouchart, il donne un concert illustré en direct par Joann Sfar (l'auteur du Chat du rabbin).
    • Thomas Fersen interprète Le Petit bistrot avec Pierre Sangra, sur l'album le Banquet de Cristal, du groupe Red Cardell.
  • 2009 :
    • Il chante en duo avec Emily Loizeau le titre The Princess and the Toad, sur le deuxième album de la chanteuse, Pays sauvage
    • Reprise de Barcelone de Boris Vian, sur la compilation hommage On n'est pas là pour se faire engueuler !
    • Reprise de Madeleine de Jacques Brel, sur l'album Fiorina de Jean Corti.
  • 2012 : Il écrit deux chansons pour le film Ernest et Célestine : La chanson d'Ernest, interprété par Lambert Wilson, et Ernest et Célestine, qu'il chante lui-même et qui accompagne le générique de fin.
  • 2013 : Il participe au projet Pitt Ocha et la tisane de couleurs, mené par les Ogres de Barback, en interprétant deux titres Le Vagabond, avec Rita Macêdo, et chantant quelques phrases sur Par'dis, chanson collective.

Figurations

  • 2005 : Mon Ange, de Serge Frydman - le client du café
  • 2009 : Gaston - Gaston Lagaffe (uniquement dans le pilote, finalement remplacé par Micha Lescot)
  • 2010 : Gainsbourg, vie héroïque, de Joann Sfar - Le loup (scène coupée, présente dans les bonus DVD)

Récompenses

Distinctions honorifiques

En , il est nommé chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres. La décoration lui a été remise par le ministre de la Culture et de la Communication, Jean-Jacques Aillagon.

En , il est promu officier dans l'ordre des Arts et des Lettres.

Références

Voir aussi

Liens externes

  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • Last.fm
    • Taratata
    • (en) AllMusic
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Songkick
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Allociné
    • Unifrance
    • (en) Internet Movie Database
  • Portail de la musique
  • Portail de Paris

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Thomas Fersen de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Auteurs associés